Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 13:57

Coucou me revoilou après deux mois d'abandon pour aller voir d'autres pays, d'autres moeurs, d'autres plaisirs, d'autres sports....

Des amis, des lecteurs m'ont écrit ne comprenant pas que je délaissais le sport que j'avais pratiqué....

C'est pourtant ce qui se passe aussi dans la vie de tous les jours quand on se lasse de quelque chose...

Pour ma part, il faut avoir envie de dire ce que l'on pense et de convaincre pas mal de monde qu'il y a urgence à revoir nos façons de pratiquer le rugby....

Car que penser des dernières images proposées sur des réseaux sociaux autour de la violence de notre sport même pour des handicapés comme cela vient d'être proposé aux jeux paralympiques de Rio?

Les images ont même choqué des commentateurs au point que ceux-ci n'en ont pas diffusé...cela ressemblait au Murder ball... En fin de compte ils ne font pas mal .....juste ils se défoncent un peu plus...le choc entre fauteuils est autorisé.... est-ce vraiment du rugby ? normalement la conception de ce jeu était basé sur un jeu d'esquive, de feintes, de prise d'intervalle...

Dorénavant on cherche l'affrontement, le contact et non le beau geste... la société suit ce mouvement..de l'agressivité plus ou moins bien employée, des gestes à la limite du convenable....

La violence que nous avons constatée encore lors de dernières manifestations dans les rues cet été et encore tout dernièrement place de la République, on la retrouve sur les stades...

On peut se poser des questions quand on a vu le pugilat entre les équipes de Brive et de Grenoble .... des joueurs ont été sanctionnés mais est-ce suffisant? Ne pourrait-on pas valoriser autrement notre sport? oui à l'utilisation de la force, non à la brutalité...

Pour ma part, ce samedi, j'irai voir l'équipe de Toulouse contre l'équipe Lyon....j'espère y voir autre chose que des chocs de brutes....mais des belles envolées de part et d'autre....

Ps : lisez l'article de l'Express ci dessous et faites vous votre opinion.... moi je sens un dérapage bien néfaste!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 12:56

A la veille du début de l’Euro dont certaines âmes "rugbystiques" ont complètement omis de l’inscrire dans leur agenda (pas vrai, Claude ?), l’équipe de France va bientôt décoller pour l’Argentine qu’elle affrontera par deux fois en test les samedis 18 et 25 juin. (Le premier match, le dimanche 19 juin, sera diffusé à 23h10 en direct sur Canal+. Le second, le samedi 25 juin, sera retransmis en direct, à 20h10, également sur Canal+. )

Il faut savoir d’ailleurs que ces rencontres ont eu du mal à trouver un diffuseur.

Noyées dans le flot des informations pour les « footeux » européeens, les nouvelles de ce groupe ne nous sont pas guère parvenues dans les médias ce qui montre le désintérêt de ceux-ci pour les supporters de la balle ovale.

Normal ! la FFR a décidé d’y envoyer une équipe de France avec quelques internationaux comme Slimani, Atonio, Plisson, Danty, Goujon, Gourdon…. des joueurs éliminés avec leurs clubs des phases finales ….déjà rincés auxquels s’ajoutera François Trinh Duc laissé libre par son président..

Si Montpellier va en finale et la remporte , son joueur fétiche durant une dizaine d’années ne sera pas là….

A cette première liste de17 joueurs, s’ajoutera une autre liste de 11 joueurs issus des perdants des barrages de ce week end

Noves table sur une équipe de jeunes joueurs qui part affronter l’un des cadors de l’hémisphère Sud. Elle ne peut qu’apprendre à leur contact comme l’ont appris hier soir nos bleuets de leurs homologues argentins dans le Mondial des U20 (15-24).

Les tournées permettent de voir des joueurs à l’œuvre face à des teams performants. Les gallois ou les britanniques qui vont aux antipodes, eux, n’ont pas hésité à rappeler certains joueurs qui évoluent dans notre championnat (Charteris, Roberts ….)

La fédération galloise a plus de poids que la nôtre bien plus intéressée à gagner de l’argent qu'à faire évoluer le niveau de notre équipe nationale.

Esperons que ces jeunes montrent un autre visage à Buenos Aires,…..sinon ils iront payer une tournée à nos hôtes argentins !!

Le groupe des 17 : Atonio (La Rochelle) ; Poirot (UBB) ; Slimani (Stade français) ; Bonfils (Stade français) ; Demotte (Agen) ; Le Devedec (UBB) ; Goujon (UBB) ; Gourdon (La Rochelle) ; Lakafia (Stade français) ; Serin (UBB) ; Plisson (Stade français) ; Trinh-Duc (Montpellier) ; Danty (Stade français) ; Rey (UBB) ; Camara (Stade français) ; Mignot (Grenoble) ; Bonneval (Stade français).

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 19:07

..... De quoi décrypter cette saison post-coupe du monde où pas mal de joueurs sont "rincés"?

Ce soir, le Top 14 livrera son verdict. Six équipes seront encore en compétition durant ce mois de juin où l’Euro de football débute. Clermont a déjà un pied en demi-finale. Il reste cinq clubs pour se partager les autres places d’une part pour obtenir l’accès direct en demis ou pour des barrages (11-12 JUIN sur le terrain du troisième et du quatrième) qui devront être un nouveau combat entre grosses écuries.

Parmi ces équipes, nous trouvons les armadas de Montpellier, de Toulon, du Racing, et des teams plus modestes Toulouse, Castres ou Bordeaux-Bègles.

Beaucoup de joueurs étrangers y sont et chercheront à faire briller leur étoile.. par contre les joueurs français qui seront parmi les élus pour les barrages ou les demis manqueront la prochaine tournée en Argentine.

Certains internationaux, atteints par la limite d’âge, ont déjà rangé les crampons. D'autres resteront à la maison pour deux ou trois matches...

Pour la tournée qui s’annonce (18 et 25 juin), Novès va pouvoir puiser parmi les jeunes pousses afin d’effectuer une revue des forces vives en les encadrant avec quelques joueurs du Stade Français, de La Rochelle, Brive, Grenoble, Pau, Agen, Oyonnax, et si le président de Montpellier, le veut bien, François Trinh-Duc comme capitaine de tournée.

On y ajoutera peut-être quelques joueurs du club qui finira septième.

Ce championnat de France est faussé par le nombre de joueurs étrangers qui occupent la plupart des postes et nous permet de comprendre, après la dernière coupe du Monde, les causes de notre bas niveau en compétition internationale.

A la suite de notre dernière humiliation face aux futurs champions du monde, les All Blacks, puis de notre tournoi des six nations bien moyen, lplusieurs personnalités avaient pris la parole pour proposer différents remèdes pour aider cette équipe à retrouver les lustres d'antan.

Mais le Top 14 est un business proclamé "meilleur championnat du monde", la moindre défaite peut se payer cash. Les présidents de club se lancent à la course aux recrues de luxe et préfèrent engager un étranger "prêt" tout de suite qu’un jeune Français qui a encore besoin de faire ses gammes. Les clubs sont gérés comme des entreprises.

Où veut-on mener notre rugby national ou nos équipes de clubs qui représentent des terroirs, des identités ?

Rien n’a été décidé à la fédération et encore moins à la ligue depuis le mois de mars. On assiste à de beaux matches entre des clubs où on pense plus à amasser de l’argent dans les caisses (le dernier exemple étant la finale organisée au stade du Nou Camp de Barcelone le vendredi 24 juin) qu’à réfléchir à une politique de formation efficace pour nos jeunes.

On ne fait pas beaucoup d’efforts pour prendre des décisions pérennes (limitation du nombre de joueurs étrangers à cinq par match, réduction à douze clubs de ce championnat dit de France, détection et utilisation de jeunes talents, calendrier adapté pour les différents compétitions internationales ou européennes, travail technique plus intensif sur les fondamentaux : passe, mêlée, rucks, touche, tactique, priorité donnée au jeu au détriment de l’épreuve physique, ….)

On devrait d’ailleurs s’inspirer de la méthode néo-Zélandaise qu’a constaté Del Maso et l’appliquer dans nos clubs (par exemple, travailler la technique avec des éléments aux poids différents dès le plus jeune âge)

On constate que dans l’équipe de France des U20, depuis 2011, les jeunes bleuets ont fini dans les deux premières places avec un grand Chelem en 2014. Notre formation n’est pas si mauvaise que cela mais il faudrait l’exploiter dans un championnat où les jeunes pourraient se confronter aux stars d’Afrique du Sud, de Nouvelle-Zélande, d’Australie, des Fidji …

La fédération Française de Volley a mis en place tout un programme de formation auprès des jeunes il y a une dizaine d’années.. on voit le résultat aujourd’hui avec la qualification olympique de l’équipe de France pour Rio.

Qu’attend la F.F.R pour engager au plus vite cette dynamique ?

PS C'est fait: Toulon et Clermont accèdent directement en demis et devront attendre la semaine prochaine pour connaître qui du Racing ou de Toulouse ou qui de Montpellier ou de Castres ils affronteront...

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 22:59
Une équipe enthousiaste...Pau
Une équipe enthousiaste...Pau

Depuis plusieurs week-ends, les matches du Top 14 s’enchaînent sans guère d’intérêt malgré les commentaires élogieux des uns et des autres sur la qualité des équipes de notre championnat.

Les deux dernières finales européennes ont permis de constater que sans un certain nombre de joueurs étrangers (Britanniques, georgiens, fidjiens, australiens, néo-zélandais, argentins….) nos différents clubs dits français ne pourraient pas obtenir des trophées (le dernier exemple est Montpellier, vainqueur du Challenge Européen constitué d’une armada de sud-africains aux ordres d’un manager Jake White, un de ces entraîneurs froids, méticuleux, sans guère de grandeur d’âme, peu sensible….)

Par le passé, grâce aux millions récoltés par le médiatique Mourad Boujellal, Toulon avait remporté la HCup avec des mercenaires payés à prix d’or et où quelques professionnels talentueux comme Wilkinson, Gitteau ou Botha faisaient le bonheur de chaînes payantes. Certes, cela a contribué à développer des bassins d’emplois ou à permettre de diffuser plus de publicités pour différents produits souvent étrangers.

Le rugby devient un produit de marketing, un appel d’offre, quelques stars en fin de carrière et hop ! le tour est joué ….mais le rugby que beaucoup d’aficionados pratiquants aimaient perd tout doucement son âme, ses valeurs, ses traditions, son intérêt …..On ne vibre pas de la même manière….le rugby professionnel a dénaturé sa propre image.

Encore ce week-end, nous avons touché le fond du manque de classe de certains dirigeants. Vincent Clerc qui a enchanté le stade Toulousain pendant des lustres n’a pas reçu de proposition pour sa dernière année. François Trinh-Duc n’était même pas sur la feuille de match pour Montpellier-Toulon, son entraîneur Jake White pensant que ce joueur au talent indéniable allait peut-être faire pédale douce face à son futur club.

Certes ces joueurs avec ceux qui prenaient leur retraite comme Harinordoquy, Mas, Privat, Skrela, … ont reçu des ovations de la part de jeunes ou moins jeunes supporters. Ces délicates attentions étaient touchantes car elles montrent que leurs gestes, leurs exploits, leurs qualités apportaient du bonheur, de la joie, de l’amour qui, tout doucement, actuellement va disparaître de nos stades. Reverra-t-on des visages en larmes comme Paillaugue ou des accolades ou gestes d’amitié comme Fulgence Ouedragoo lors de la cérémonie d’adieu de Trinh-Duc ?

Avoir vu désormais certains matches et en particulier les dernière joutes nationales ou internationales sans relief, sans flamme m’attriste de plus en plus….. peut-être est-ce l’effet Post Coupe du Monde…..

Les prochains barrages ou demis voire finale permettront-ils de retrouver un soupçon d’intérêt et un plaisir ? Je l’espère mais j’en doute en ce soir où la pluie ruisselle sur mes vitres…..

Prochain article: Constat d'une année post-coupe du Monde...Adressez nous vos avis on les synthétisera.......

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 15:37
Pau Clermont
Pau Clermont

Le top 14 entre dans ses dernières journées... Il est prétendu être le plus grand championnat du monde... c'est de plus en plus galvaudé.... ce que l'on peut parfois constater à regret de dimanche en dimanche...

Dans ce début de mois de mai, les équipes se sont affrontées avec plus ou moins d'enjeu. Chaque "team" vise les demis et gère la fin de ce championnat d'une manière quelque peu laxiste, voire désinvolte.... le carton du Stade Français face à une bien pâle équipe d'Oyonnax en est le parfait exemple.

Les deux équipes, Montpellier et le Racing, qui ont atteint le stade des finales européennes et qui doivent s'y préparer ont fait tourner leur effectif; La Rochelle comme Brive en ont profité pour asseoir leur supériorité à cette occasion. N'est-ce pas le signe d'un championnat faussé? N'est ce pas le moment de réfléchir à des calendriers mieux organisés qui laisseraient de la place aux équipes de France et à la préparation des compétitions européennes?

Par contre des équipes comme Castres, Agen, Pau ou même Grenoble ont essayé de rester vaillantes, entreprenantes et parfois séduisantes face à des équipes au fort potentiel offensif ou défensif comme Toulon, Toulouse, Clermont ou Bordeaux-Bègles....

Des jeunes joueurs sont apparus lors de ces dernières joutes ce qui permet aux plus anciens de pouvoir se reposer en vue des phases finales.

Cette jeunesse donne une certaine vitalité et permet de créer un surcroît d'intérêt...

D'ailleurs à Pau, on a remarqué que malgré un départ en fanfare de l'ASM, les joueurs palois soutenus ardemment par une foule d'aficionados acquis à leur équipe ont failli réaliser un nouvel exploit. L'apport des joueurs irlandais donnait du dynamisme au paquet des avants et Slade et Smith, les trublions néo-zélandais, ont cherché par tous les moyens à déstabiliser la défense clermontoise. Même s'ils sont apparus en moins grande forme et surtout plus surveillés, ils donnent leur expérience aux jeunes troupes de la Section Paloise.

Clermont a remporté une neuvième victoire à l'extérieur. Elle fut acquise quelque peu dans la douleur et on a ressenti un manque de liant alors que cette équipe possède d"indéniables individualités aux qualités reconnues. C'est bien de savoir voyager mais s'il veut être champion, l'ASM doit élever son niveau de jeu.

Toulouse a fait exploser l'équipe agenaise avec une envie de faire vivre la balle, Mac Allister réalisant une bien belle partie en maître à jouer.

Rien n'est encore bien défini pour les phases finales même si Clermont, le Racing, Toulon, Montpellier, Toulouse et Bordeaux Bègles sont bien partis pour y participer. Toutes ces équipes se tiennent mais on sent un parfum de post-coupe du Monde où les organismes ont été pas mal sollicités.... Esperons une fin de championnat plus vivante....

Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...
Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...

Gerard M et Claude S , mes complices que je remercie pour cette journée à PAU.... ci dessus Slade, Smith et ses palois, Cudmore, Lapandry, Jedrasiak, Chouly,Julien Pierre ex-clermontois Frank Azema et enfin Wesley Fofana très sollicité...

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 00:35
le futur Dulin!!!
le futur Dulin!!!

Les bleus, une fois de plus, ont montré leurs limites face à l’armada anglais où la jeunesse mise sur le terrain depuis quatre ans par l’ancien sélectionneur Lancaster a permis à cette équipe de remporter une nouvelle fois un grand chelem, de plus sur nos terres.

Les progrès qu'ont su insuffler Guy Novès et son staff, c'est l'envie et un peu de combat individuel et collectif mais les insuffisances dans la technique individuelle créent un jeu souvent stérile et provoquent trop de fautes.

La première mi-temps est l’exemple parfait de ce reflet. Des occasions sur des actions tranchantes ont été gâchées six fois par des derniers gestes techniques de piètre qualité.

D’autre part, les anglais ne se sont pas totalement livrés mais ont été réalistes pour obtenir cette victoire pour gommer leur coupe du monde.

Paris ne s’est fait pas en un jour, l’équipe de France ne retrouvera pas son lustre d’antan sans que les joueurs promus internationaux ne travaillent pas plus tous les secteurs techniques essentiels (mêlées, touches, rucks, mauls, tactiques adaptables en fonction des adversaires durant le match…)

Novès et son staff doivent repartir à la découverte de nouveaux talents parmi la jeunesse de France qui pratique ce sport.

Le handball, le volley, le basket ont permis grâce à cet apport un nouvel état d’esprit certes mais surtout une grande maîtrise technique leur permettant de réaliser des exploits ou de conquérir des titres. Pourquoi le rugby ne pourrait-il pas suivre cette voie ?

Nos joueurs sont souvent émoussés par le Top 14 au contact des stars ou des joueurs étrangers et n’ont plus d’automatismes. Pour gagner un tournoi, il faudra revoir cette période en ne la consacrant qu’à les retrouver par des entraînements de qualité.

Sinon on continuera à se battre pour éviter la cuillère de bois.

Il faut rechercher des jeunes costauds, grands, dynamiques et flamboyants qui faisaient notre force par le passé. Les passes doivent être travaillées inlassablement. Idem pour touches ou mêlées.

Il nous faut retrouver un pack puissant, des troisièmes lignes teigneux, plaqueurs, démolisseurs comme Vunipola ou Robshaw ou Haskwell, un patron créatif variant jeu au pied de pression ou attaquant la ligne, d’autres trois-quarts vifs et malins, des arrières qui ne courent pas n’importe comment même si Spedding a essayé de bien faire son boulot.

Et puis quelle tristesse de voir notre ouvreur si doué mais si maudit quitter la pelouse, la cheville tordue ! Il nous faut trouver un joueur comme l’était François Trinh-Duc il y a deux saisons (désormais il est devenu trop fragile et c’est bien dommage …..)

Guy Novès doit s’atteler à cette tâche et pouvoir y arriver pour couronner sa carrière déjà si riche.

Ce ne sera pas facile mas il faut y croire pour éviter à notre rugby national d’autres désillusions et cela ne pourra s’effectuer qu’avec l’appui de tous les formateurs.

Limitons les joueurs étrangers comme cela se pratique en Irlande et formons des jeunes qui enthousiasmeront les générations passionnées par ce beau jeu!

Jean Michel/ Claude/Alexis/Gérard/Jean-Loup...Roland

Jean Michel/ Claude/Alexis/Gérard/Jean-Loup...Roland

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 18:04

L'équipe de France a échoué à Murrayfield face à une belle équipe écossaise qui était motivée pour marquer l'anniversaire d'une tragédie qui avait touché des jeunes il y a vingt ans....et puis dix ans de défaite, ce n'était plus acceptable pour le XV du Chardon qui souhaitait plus la victoire que nos bleus quelque peu indisciplinés.

Pourtant, mon ami Claude toujours optimiste espérait une vraie réaction mais notre pack a été dominé dans les mêlées et dans les rucks. C'est vraiment dommage car la touche a permis de pouvoir lancer quelques attaques. Il faut rester lucide et surtout réaliste. Nous nous trouvons à notre niveau mais l'Ecosse est en net progrès grâce à ce diable de Vern Cotter qui confirme son travail au sein du staff écossais comme ce fut le cas à Clermont

Il faut encore travailler pour obtenir des résultats à l'extérieur. Pour cela , il faudrait que nos meilleurs joueurs français puissent jouer plus souvent dans notre championnat. On remarque d'ailleurs que nos bleuets et nos filles peuvent remporter leur propre tournoi de six nations ce qui prouve que nous pouvons mieux faire.

Noves et son staff ne sont pas coupables. Les joueurs n'ont pas été à la hauteur de leurs ambitions. Ils ont commis trop d'erreurs, ont été une nouvelle fois indsiciplinés dans plusieurs phases.

Mais ne tombons dans le pessimisme....Ne croyons pas que notre rugby est au fond du trou. Trouvons collectivement au sein de nos clubs les solutions pour retrouver le niveau passé.

Face aux écossais comme face aux gallois, des domaines n'ont pas été maîtrisés. Il nous manque la niaque mais sans conquête surtout en mêlée et dans les rucks, on ne pourra pas y arriver.

Il ne nous reste plus qu'à arrêter les rosbifs, qu'à les stopper dans leur conquête d'un grand chelem. On ne peut qu'être inquiet mais avec les français peu favoris, on peut être surpris mais il faudra trouver des solutions adéquates et ne pas tomber dans l'angélisme.

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 09:53
Trinh-Duc en 10?
Trinh-Duc en 10?

Ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué....

ce dicton devrait être déjà dans la tête de nos journalistes parisiens qui rêvent déjà d'une finale à Paris le 19 mars au soir entre les anglais et nos bleus....

Il faut être quelque peu réaliste et d'abord penser au déplacement en Ecosse où un certain Vern Cotter, néo-zélandais insuffle de mois en mois un esprit de combat et d'ouverture à son XV.

Ce match est loin d'être gagné surtout si nous ne gagnons pas des balles en touche, si nous ne mettons pas sous pression par un jeu au pied conséquent les trois-quart écossais, si nous n'organisons pas un jeu d'attaque et surtout si nous ne préparons pas à une défense hermétique.

Et puis croire en la victoire des anglais à Twickenham sur les gallois est peut-être un peu présomptueux. Certes un parfum de revanche sera présent mais de là à se dire que les anglais sont supérieurs au quinze gallois, il ne faut pas trop être optimiste non plus.

Evidemment que les victoires des bleus et de nos amis anglais seront de bon aloi pour la rencontre du 19 mars.....

Répondons déjà présents sur les intentions de jeu avant d'envisager la victoire...

Ne mettons pas la charrue avant les boeufs!!!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 07:46
WALES!!!! WALES!!!!
WALES!!!! WALES!!!!

L'équipe de France a fait face à l'équipe galloise avec des armes qu'on ne lui connaissait plus: celles du courage, de la tenacité et de l'espèrance de jours meilleurs.

Il faut reconnaître que leur production ne fut pas éblouissante en particulier sur le plan offensif ou sur le plan du jeu au pied, Plisson passant une nouvelle fois à travers son match.

La défense française fut correcte jusqu'au coup du sort qui concretisait quand même un ascendant des dragons gallois sur nos fiers rugbyman.

Sans cet essai casquette, les bleus entraînés par un Guilhem Guirado impressionnant (ah ! si d'autres joueurs possédaient ce dynamisme et permettaient de montrer une forte personnalité), pourraient voyager plus loin et dans de meilleures conditions.

Leurs efforts sont progressifs. On sent qu'ils ont pris conscience de leurs capacités à jouer ensemble, du discours de leur sélectionneur. Il leur faut travailler les automatismes et poursuivre leurs efforts surtout sur le plan offensif où ils ne doivent pas consommer les munitions obtenues par le paquet d'avants.

Il faut chercher les intervalles, être lancé pour bien percuter ou déchirer le rideau adverse. alterner intelilgemment jeu au pied (rasant, chandelle, peit coup de pied au dessus des lignes adverses) et attaque à la main où les ailiers aient leur mot à dire (Vatakawa ne doit pas sans cesse se comporter comme un neuvième avant....)

Nous avons besoin de deux meneurs affirmés au sein de nos arrières. Je fais confiance à Jeff Dubois pour y remédier assez rapidement. Une charnière Machenaud-Trinh-Duc pourrait s'engager devant l'Ecosse et être secondée par les jeunes Bézy-Plisson.

Elle peut offrir un tout autre visage et nous permettre d'envisager une surprise au stade de France face aux redoutables anglais avides de revanche face aux gallois qui m'apparaissent comme les favoris du tournoi malgré tout

En conclusion, que retenir?

dans le positif: de l'envie de bien faire, de ne plus être dans les clous, de se donner et de sortitr fier du terrain et surtout sans honte....on ressent une solidarité et surtout l'esprit de combativité partagés entre tous les membres du groupe France du staff aux joueurs.

dans le négatif: un manque d'initiatives de nos trois quarts pas suffisamment en profondeur, pas suffisamment lancés pour créer cette percussion, ce franchissement de ligne et puis il manque encore ce soutien de notre troisième ligne pourtant assez efficace en défense

Le staff qui réagit assez vite et analyse bien les soucis va essayer de pallier à ces difficultés, travailler davantage la technique pour que nous puissions vivre les deux prochaines journées dont un Angleterre Galles le 12 mars qui vaudra son pesant d'émotions.

Ne tombons pas ni dans l'excès d'optimisme partagé si souvent par mes amis Claude et Philippe ni dans une frustation émise par mon ami Roland fêtant son anniversaire en ce vendredi.

Restons dans une position mitigée et continuons à supporter les bleus et leur sélectionneur qui apporte un peu de fraîcheur à cette équipe jeunes... Cela paiera un jour, j'en suis persuadé!

Pour cela il faut garder cet état d'esprit et le galvaniser à foison au moment dit.....

N° 134: Revers honorable devant les Dragons gallois!
Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 09:56
Ex-Millennium
Ex-Millennium

L'équipe de France va devoir relever un défi ce vendredi soir.

Etre capable de tenir la dragée haute au quinze gallois dans un stade du Millenium rebaptisé Principality (la raison: "Le stade de Cardiff, appelé Millennium depuis son ouverture le 26 juin 1999, va être rebaptisé le 1er janvier 2016 "Principality Stadium". L'entreprise Galloise de BTP Principality, qui parraine depuis dix ans le championnat du pays de Galles de rugby de 1re division et qui entretient des liens avec la Fédération Galloise de Rugby depuis un premier partenariat passé en 1969, a obtenu une concession de naming de dix ans") tout acquis à sa cause avec en plus un seizième soutien, le peuple gallois qui ne va pas cesser de chanter leurs airs qui bercent encore nos tympans à chaque rencontre.

Cette équipe de Galles a montré beaucoup d'abnégation pour avoir pu remonter le score à Dublin puis beaucoup de classe à l'image de ses trois quarts dont George North est le fer de lance.

Nos jeunes trois-quarts vont devoir bien batailler pour éviter une défaite trop honteuse. Mais sait-on jamais avec les français quand ils ne partent pas favoris....

Il leur faudra des munitions et bien les négocier. Les trouveront-ils dans le combat que vont se livrer les deux packs au niveau des mêlées, des rucks ou des touches?

Le pack français me parait un peu léger. Peut-être est-ce pour lancer notre troisième ligne sur les demis gallois qui font la pluie et le beau temps dans cette équipe.

Une chose est sûre: il faut que ceux qui ont vécu la débâcle contre les All Blacks dans ce stade il y a près de quatre mois puissent se réhabiliter....

Il ne faut pas trop leur en demander car l'équipe de France est en reconstruction et une défaite honorable pourrait nous laisser esperer des jours meilleurs....

Les gallois ont fait match nul avec les Irlandais, les Irlandais ont été battus d'un point; en conclusion, une défaite d'un point serait logique.... mais avec les choeurs gallois, avec ces supporters au soutien indéfectible, on a tout à craindre....

Face aux assauts gallois et à leur rush défense (défense homme à homme, montée rapide pour couper les extérieurs), les élus de Guy Novès devront résister à un rythme qu’ils n’ont pas encore connu.

Puissent les jeunes pousses ne pas être trop impressionnés par ce stade magnifique comme en 2014 o , coincés dans leur bus sans trop de repères sur le terrain, assommés par les lasers, la musique rock and roll, la folie galloise liée à cette ville, dès l'entrée dans le stade, ils avaient déjà perdu le match (Plisson qui prit des bulldozers s'en souvient) et le staff français trouver quelques satisfactions ou espoirs pour l'avenir ...

Equipe de France:

1 Poirot 2 Guirado 3 Slimani 4 Jedrasiak 5 Flanquart 6 Lauret 7 Burban 8 Chouly 9 Machenaud 10 Plisson 11 Camara 12 Danty 13 Mermoz 14 Vatakawa 15 Médard

REMPLACANTS

16 Chat, 17 Atonio 18 Pelo 19 Maestri 20 Goujon 21 Bézy 22 Trinh Duc 23 Fickou

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article

Présentation

  • : BLOG RUGBY D'HAKALOULOU
  • BLOG RUGBY D'HAKALOULOU
  • : Emotions ressenties sur des lieux où rugby rime avec nos vies ...et puis quelques "hakas".....des cris de rage ou de désespoir, de joie ou de plaisir...
  • Contact

Profil

  • HAKALOULOU
  • Jeune retraité de l'E.N désirant transmettre des informations, ses émotions, ses joies, ses découvertes  ou ses hakas, des cris de rage aussi bien culturels que sportifs....
  • Jeune retraité de l'E.N désirant transmettre des informations, ses émotions, ses joies, ses découvertes ou ses hakas, des cris de rage aussi bien culturels que sportifs....

Recherche

Articles Récents

  • N°172: Les bleus impuissants face à des springboks bien plus dynamiques....
    Deuxième test en terre sud-africaine et nouveau constat .... Face à un rugby de haute intensité et malgré les discours de Novès ou de Laporte, les bleus ont obtenu, à un point près, le même résultat bien faible mais qui correspond à notre niveau actuel....
  • N° 171: Débandade de nos bleus en altitude....
    L'équipe de France a pris l'eau de toutes parts lors du premier test face aux alertes Springboks dynamiques à l'image de leur talonneur Marsh. Maxime Machenaud et ses coéquipiers ont semblé un ton en dessous de leur niveau habituel à l'image d'un Picamoles...
  • N° 170: Délivrance pour le peuple auvergnat: CLERMONT CHAMPION !
    Clermont en patron a vaincu tous les signes indiens en maîtrisant, durant cette finale, avec beaucoup de courage toutes les velléités offensives répétées et puissantes de l'équipe toulonnaise. Mais que ce fut dur pour notre coeur!!! Nous ne fûmes vraiment...
  • N° 169/ En avant pour une finale Clermont-Toulon pour le plaisir de ce jeu....
    Le verdict est tombé au stade Vélodrome toujours flamboyant au soleil de Marseillel. Clermont au jeu vivant rencontrera Toulon et ses mercenaires au fort mental. Les clermontois ont montré leur enthousiasme et leur envie de déployer du jeu face à un Racing...
  • N°168: Entrons enfin dans le vif du sujet!
    Après plusieurs mois de rudes combats sous les regards de supporters toujours enthousiastes, les barrages (ou les quarts de finale) entre les troisièmes, quatrièmes, cinquièmes et même sixièmes ont rendu leur verdict.... O Surprise! L'équipe championne...
  • N° 167: BRAVO LES BLEUS! Quel beau mental pour l'avenir!
    Comment ne pas être aussi enthousiasmé après avoir vu cette victoire sur l'équipe de Galles à Paris ? Comment ne pas avoir autant souffert dans ce match historique dont la durée a dépassé l'entendement, tout cela par la faute d'un arbitre anglais coincé...
  • N°166 : France-Italie …. Mission remplie… maintenant jouons le podium !
    Mon pote Jean-Michel n’était pas intéressé par le match disputé par nos bleus au stade olympique de Rome car il n’y voyait qu’une équipe fagotée comme l’as de pique par le sélectionneur. Pour lui, la rencontre ne pouvait que ressembler à l’une de ses...
  • N°165 : Retrouver une flamme bleue face à l’Italie
    Pour cet avant dernier match en terre italienne, Guy Novès a dévoilé une composition du XV de France qui a tenu compte de la triste prestation des tricolores en Irlande. Les forfaits s’enchaînent et le sélectionneur a dû, une nouvelle fois, recomposer...
  • N° 164 : Une leçon de réalisme et d’efficacité des Irlandais...à retenir !
    Les français n’ont pu tenir que vingt cinq minutes face à cette équipe rôdée depuis plusieurs années aux préceptes de Joe Schmidt. Guy Novès peut constater qu’il y a encore beaucoup à faire pour arriver à cette maîtrise qu’ont montré les « Irish boys...
  • N° 163 : Résister à la furia irlandaise sur ses terres
    Les Irlandais derniers vainqueurs des All Blacks, des Australiens qui ont mis une déculottée aux italiens totalement perdus viennent ce samedi affronter les français dans un esprit de conquête et se préparent à y être fort agressifs dans les rucks. Il...

Liens