Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 00:05
Roland Jean michel et son fils
Roland Jean michel et son fils

L’équipe de France de rugby a arraché la victoire contre les irlandais que l’on avait bien chahuté durant toute la première mi-temps, non pas par notre jeu mais par une certaine agressivité positive symbolisée par un Guilhem Guirado, un vrai capitaine montrant l’exemple.

En deuxième mi temps et surtout dans le dernier quart d’heure, les Irish boys ont été mâchés surtout que le banc des bleus était chaud patate (Slimani, Ben Arous, Jedrasiak, Goujon, notre auvergnat de Combronde et Machenaud sont rentrés avec le mors aux dents) et prêt à les achever ce que fit Maxime Médard dans le dernier quart d’heure.

Les dernières mêlées devant les poteaux irlandais furent épiques avec un public les encourageant à se rompre la voix et ont soudé un groupe pour obtenir cette victoire…

La joie était de mise à la fin du match et les sourires, enfin, inondaient les visages de tous.

Certes, tout n’est pas encore parfait (encore un peu trop d'indiscipline....) mais il y avait de la rage pour récupérer le ballon. Watakawa, pour moi, en est l’image parfaite…une vraie énergie dynamisante….(à quand d'autres ailiers ayant ce punch....Teddy Thomas est loin d'être au point...vivement le retour de Yoann Huget) et puis quel plaisir de revoir les Maxime tenter des coups qui ont fini par réussir, Machenaud pour Médard ( mes amis Claude, Jean Michel et Roland présents au stade de France l'envoient déjà au Japon en 2019 dans leurs bagages ) !

Quelle joie aussi de voir les passes de Maxime Mermoz cherchant à créer des espaces ou de beaux gestes rapides ! On voit déjà l’esquisse du boulot de Jeff Dubois….

C’est vrai que cette année post-coupe du monde, on reconstruit par ci par là…..anglais et français entr’autres…. Les écossais et les gallois continuent de s’améliorer….en ce tournoi 2016, les équipes se valent et les écarts entre vainqueurs et vaincus sont très réduits depuis deux journées

Pourvu que l’on continue avec cet enthousiasme pour jouer vite et bien, pour jouer avec de la niaque et du courage, pour jouer avec envie, pour nous faire plaisir même si on perd ….

Samedi, la victoire était belle car elle a été obtenue avec la volonté d'un groupe, staff compris!

Enfin, je tiens aussi à remercier les analyses justes et sans prétention de M. Novès à qui je souhaite d’autres satisfactions avec ce groupe où la jeunesse revit et redonne du "peps "aux anciens talentueux qu'on avait laissés injustement en France lors de la dernière RWC 2015.

toujours fidèles !!toujours fidèles !!
toujours fidèles !!
toujours fidèles !!toujours fidèles !!

toujours fidèles !!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 15:27
Pas d'irlandais pour Picamoles!
Pas d'irlandais pour Picamoles!

Les bleus ornés d'un nouveau maillot bien sympathique où les trois couleurs sont bien affichées ont fait ce qu'ils ont pu....et il faut les encourager à encore mieux faire£.

Avec une très courte préparation, des joueurs quelque peu lessivés (déjà) par les joutes européennes ont essayé d'adhérer à un nouveau style de jeu. Loin d'être déplaisant, le match a été quelque peu décousu à suivre même en décalage avec des phases magnifiques (surtout pour les passes).

Pour ma part, visitant un musée de peinture avec des amis, j'ai suivi l'évolution du score sur un téléphone portable, les commentaires n'y étaient pas favorables et de salle en salle, j'étais quelque peu crispé.....surtout que je ne savais pas que nous avions perdu Louis Picamoles (out pour tout le tournoi désormais) l'une de nos armes les plus puissantes sur le premier essai de Wakatawa..... très bel essai dans sa construction mais qui aurait dû être annulé car l'ailier percutant d'origine fidjienne avait mordu la ligne de touche avec sa chaussure.

C'est une victoire arrachée dans la douleur car notre paquet d'avants a été assez laminé par le pack transalpin avec un Parissé encore redoutable.

Guy Novès et ses adjoints se sont bien aperçus qu'il va falloir travailler pas mal de fondamentaux, penser aussi à la défense car devant les Irlandais samedi prochain, ce ne sera pas pareil et on pourrait assister aussi à une bonne déculottée.

Certes les irlandais se sont fait remonter par les gallois à Dublin. ils ne m'ont pas apparu trancesdants malgré un Sexton en bonne forme et prêt à tout dynamiser à la différence des anglais déjà capables de battre les écossais chez eux.

Quelles satisfactions à retirer de cette première confrontation? Elles sont rares....

de l'envie, de jolies passes bien plus rapides en trois-quarts même si on sent qu'il manque un créateur de situations dans ces trois quarts (Plisson est resté très discret en première mi-temps comme s'il revenait en compétition, Fickou ne s'engageait guère; les seuls à apporter du dynamisme furent le "jeune"Bézy et le vieux "Médard" et enfin Wakatawa, un manieur de balles remarquable et un bon perforateur, bien plus puissant qu'un Bastareaud....)

Pour se lancer dans ce jeu rapide, il faut du soutien (ce fut le cas parfois ce qui permit aux tricolores d'éviter ces rucks si lassants...malheureusement une passe ratée, un en-avant, un geste mal maîtrisé, et le contre ou la pénalité surgissent ...cela peut finir par calmer les ardeurs..

Ce ne fut pas le cas et cela permit aux bleus de revenir sur les italiens et de les battre grâce à la botte de Plisson dans les dernières minutes du match ....

Bézy excellent le week end précédent avec Toulouse a raté son match surtout qu'il se retrouvait derrière un pack bien chahuté et pas assez puissant. Il est à revoir car on le sent pétri d'un talent prêt à éclore.

Novès peut travailler sur cette courte victoire mais il va devoir aussi chercher des avants qui puissent donner des munitions à des lignes arrière et être présents à leurs côtés.

Rude s'annonce la tâche mais le défi est relevable à condition que l'on fasse jouer nos jeunes dans notre Top 14 de la même manière que les pays de l'hémisphère Sud le font (cet avis est d'ailleurs même partagé par l'ancien sélectionneur M. Laporte qui cherche par tous les moyens à séduire pour obtenir le poste de président de la FFR)

Le retour de VAAHAMINA et de LEROUX ou d'autres teigneux va certainement être nécessaire à l'avenir sinon nous pourrions retrouver certaines de nos désillusions passées.....

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 17:07
ALLEZ FRANCE 2016 !!!
ALLEZ FRANCE 2016 !!!

Le tournoi des six nations 2016 débute ce week-end par un France italie à 15H30 (pour la première fois, je ne le verrais pas en direct étant dans une exposition consacré à des merveilles). Comme par hasard, l’ancien sélectionneur Philippe St ANDRE revient sur ses erreurs dans un livre "Devoir d'inventaire". C’est vraiment à la mode ! M. Sarkozy a fait pareil mais n’est-ce pas trop tard ?

Effectuer ce type d'exerciceoù le mea-culpa peut être émis et ceci juste avant un premier match face aux italiens, c’est quand même gonflé ! Ne pouvait-il pas choisir un autre moment ?

Peut-être pas…. il en avait besoin pour se remonter le moral, surtout qu’il n’était pas le seul coupable dans ce naufrage qui a tant déçu les supporters de l’équipe de France. Au contraire de pas mal de ses détracteurs, je ne vais pas lui jeter la pierre. Il a écrit un livre pour se vider et il a eu raison. La bonne branlée avec son équipe a dû bien le secouer. Il croyait que la méthode Coué allait marcher mais la plupart des joueurs qui constituaient son équipe n’avaient plus guère de jus, ne croyaient pas qu’ils allaient faire un bon parcours…quand le physique et le mental ne font pas bon ménage, cela ne mène à rien !

Que pouvait-il faire ? Il ne pouvait que construire un jeu basé sur de la puissance, peut-être mais fallait-il posséder des joueurs dynamiques et suffisamment armés pour réussir ce défi….

Difficile de bâtir des fondations quand les joueurs se blessent, ne jouent plus dans leurs clubs ou jouent à une autre place….et quand les étrangers font légion sur certains postes.

Guy Novès va essayer de bâtir une maison…. Il vient de choisir des jeunes et quelques anciens avec lesquels il souhaite établir un projet de jeu plus ouvert …

Il va avoir droit à l’erreur, bénéficiant de cet état de grâce si propice que l’on donne à tout sélectionneur en début de mandat… L’avantage de Novès, c’est qu’il n’est pas né de la dernière pluie… Il sera bien épaulé avec Jeff Dubois et Yannick Bru, l’ancien adjoint de St André qui, lui, avait bien bossé à la différence de Patrice Lagisquet.

Il faut souhaiter à l’ancien entraîneur de Toulouse de trouver plusieurs perles rares, une charnière qui tient la route (Bézy la nouvelle coqueluche va-t-il faire la paire avec Plisson qui n’a guère joué ?), des trois-quarts plus performants , et surtout de retrouver un esprit conquérant…. Espèrons que la FFR ou la ligue finiront par comprendre et peut-être l’aider dans sa démarche….

Guy Novès pourra toujours claquer la porte par la suite s’il ne se sent pas soutenu…..mais laissons-le déjà mettre le bon ciment au pied des fondations….

On a besoin de gens sages comme lui, de gens au caractère bien trempé …c’est cela aussi qui manque au XV de France…. un zeste de rigueur, une bonne analyse, un peu de folie, plus d’initiatives, de la passion, de l'envie…..Il est capable de leur inculquer toutes ces valeurs.

Faisons-lui confiance !

Bonne chance, M. Novès !

COMPTEZ SUR NOTRE SOUTIEN !

Le XV de départ: Médard ; Bonneval, Fickou, Danty, Vakatawa ; (o) Plisson, (m) S. Bézy ; Lauret, Picamoles, Chouly ; Maestri, Jedrasiak ; Slimani, Guirado (cap), Ben Arous.

Les remplaçants: Chat, Atonio, Poirot, Flanquart, Y. Camara, Machenaud, Doussain, Mermoz

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 17:06

Pourquoi pas ? c’est le moment de tester et surtout de mettre tout le monde autour de la table, d’exprimer ce que l’on ressent, de définir un jeu peut-être pas le jeu qui te permet d’être champion du monde mais un jeu qui te permet de sortir fier d’un terrain.

Guy Noves a choisi des joueurs pour établir ce projet. Il vit donc un état de grâce disent certains ; lui, pourtant, m’a l’air bien déterminé mais reste parfaitement réaliste.

Il veut bien faire avec l’équipe de France, surtout que c’est son dernier challlenge et qu’il voudra apporter à cette équipe autant qu’il a apporté à Toulouse durant plusieurs années….

Il vient de convoquer des joueurs pour leur affirmer qu’ils comptaient sur eux pour les années à venir, qu’il souhaitait que ces joueurs (il est persuadé qu’ils ont du talent ou des vraies qualités) y adhèrent.

Il désire qu’ils en prennent conscience pour qu’ils puissent les exprimer ou les perfectionner.

Il a mis de côté des joueurs au potentiel assez défensif ou au fort tonnage (Bastareaud… quel dommage que celui-ci ne comprenne pas qu’il aurait été très bon dans le paquet !!! trois-quarts, sa passe reste lente comme celle de Tillous Borde…. )

Il a repéré des jeunes joueurs pour donner un coup de fouet au paquet d'avants (Poirot, Jedrasiak, Chat, Gourdon,….) et il les intègre avec des anciens qui leur donneront des renseignements forts utiles…

Il conserve des joueurs qui apporteront une plus-value à l’équipe de France, des joueurs qui attaquent la ligne comme Bézy, Parra, Plisson, Trinh-Duc, Fofana, Danty, ….

Rien ne l’empêchera d’ouvrir de nouveau la porte à des anciens ….

Une chose est sûre : il va essayer de construire une équipe de France qui devra être enthousiaste mais aussi s’appliquer à vivre ensemble, à créer des automatismes.

Guy Novès peut, dans cette année, rechercher parmi ce vivier la meilleure articulation et pouvoir prôner un certain style.

Tout n’est pas à jeter dans les années précédentes. Il nous faut élaborer des tactiques de jeu, trouver des rampes de lancement, les travailler, répéter inlassablement ces gammes, puis penser à un jeu plus dynamique, plus ouvert des nos avants, réfléchir au soutien de nos trois quarts ou demis….

Pour toutes ces conditions il faudra puiser dans ce réservoir de bons joueurs ceux qui seront en forme lors du tournoi et les mettre en osmose avec la colonne vertébrale de toute équipe 2-8-9-10-12- 15…..c’est-à-dire Guirado-Picamoles- Bézy –Plisson ou Parra-Trinh Duc – Fofana – Spedding ou Médard

Novès n’est pas Zorro, ni Merlin l’enchanteur, ni le chirurgien aux gants d’or…mais avec son staff (Bru et Dubois), il peut apporter de l’expérience mais aussi de l’espérance….

Pourvu que les joutes européennes absentes de nos écrans habituels ne fatiguent pas trop nos jeunes joueurs et permettent aux mercenaires étrangers de notre Top 14 de bien s ‘éclater …..

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 15:54
IMMENSE PENSEE A LOMU disparu cette année !
IMMENSE PENSEE A LOMU disparu cette année !

Je tiens à remercier les élèves du CM2 de M. Gilg de l'école Coligny rue Cornet à Poitiers d'avoir réalisé des chouettes textes autour des tatouages maoris. Ils renferment une imagination débordante et bien salvatrice surtout en ces temps de tourment.

Je souhaite à tous ces enfants d'avoir la chance ou l'opportunité ou les moyens d'aller un jour visiter la Nouvelle Zélande et d'y prendre du plaisir....

Je vous conseille de lire attentivement ces textes indiqués par le lien ci-joint.

les pages secrètes du Coligny Academy !!!!
les pages secrètes du Coligny Academy !!!!

les pages secrètes du Coligny Academy !!!!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 17:13

Passez de bonnes fêtes ....en cadeau ces quelques photos pour se souvenir .....

Remerciements infinis à Claude S, Roland L, Jean-Claude M, Jean-Louis Dupuy , JLM....

A bientôt au Japon ou peut-être avant pour suivre les bleus avec Novès même si je ne me fais pas d'illusion....c'est comme en politique, ...paroles, paroles....

Ps..

FICHIER A TELECHARGER QUI M'A ETE LAISSE PAR LE PERE NOEL..... il est possible qu'il soit long à charger si vous n'avez pas de fibre...


https://fil.email/Z8rMR

cela raconte pourquoi les blacks sont les meilleurs depuis cinq ans.....

bonnes fêtes de famille ...Terminez bien l'année et à bientôt en 2016!

N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
N° 127 RWC 2015 HAKALOULOU IN ENGLAND
Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 10:08
bye bye Thierry!
bye bye Thierry!

Eh oui, Thierry Dusautoir le capitaine de l'équipe de France de rugby à 56 reprises vient rejoindre la cohorte des supporters ....

Quel dommage! Lui qui portait le prénom d'un ancien élève disparu cette année va maintenant profiter d'une vie bien différente.

il fut un capitaine discret en paroles mais intelligent en décisions, un joueur discret mais redoutable dans ses placages destructeurs.

Mais surtout c'était un type bien que l'on n'a pas assez valorisé tout au long de sa carrière commencée en 2006.

On aurait dû montrer son parcours, son enfance, sa détermination dans les différents actes de sa vie, de ses études. On cherchait des joueurs avec un charisme comme pouvaient l'être en Nouvelle-Zélande des Mac Caw, Carter, Ma'a Nonu, Sonny B Williams, Conrad Smith....

Certes il était timide et le rugby ne pouvait que lui tendre les bras, tant ce sport correspond à ces enfants qui sont si souvent renfermés mais prêts à exploser.

J'aurai aimé qu'il ne parte pas par la petite porte suite à la claque sévère subie face à la Nouvelle Zélande... j'aurai souhaité que Guy Novès lui demande d'encadrer au moins encore un an la jeune et nouvelle équipe. Il a choisi après mûre réflexion: il avait dû sans cesse justifié les choix du staff précédent et cela n'a pas dû être facile...

Thierry a préféré tirer sa révérence avec ce léger sourire que l'on découvre dans ce joli film ci-dessous....Pour moi, je me souviendrai tout le reste de ma vie, dans l'EDEN PARK, face à moi, de l'image du V de la victoire avec ses copains de la finale de 2011 face aux All Blacks.

Pour toute sa carrière et ces moments exceptionnels, je ne peux que lui souhaiter qu'une bonne retraite sportive et lui dire un grand Merci...

Un ancien flanker

Ps On va vraiment se souvenir de cette année marquée du sceau des All Blacks: des dessinateurs assassinés, une défaite historique, des jeunes foudroyés par des fous, la perte de Lomu, la retraite de Dusautoir ...quelle année noire ! Vivement un espoir !!!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 10:07
N° 125 : Jonah Lomu, une idôle disparaît….

Dans cette si sombre actualité où tant d’innocents ont été fauchés lors de ce dernier week-end parisien si sanglant, nous avons appris le décès de Jonah Lomu à 40 ans d’une crise cardiaque.

Il souffrait d’un dysfonctionnement rénal néphrotique. Certaines personnes évoquent une prise de médicaments lorsqu’il était jeune pour acquérir plus de puissance. Ces affirmations gratuites ne peuvent se confirmer qu’en apportant des preuves.

Une chose est sûre: c’est un des grands joueurs de notre ère moderne qui vient de nous quitter. Même s’il n’a pas remporté de coupe du Monde avec les All Blacks, il demeure LE phénomène qu’il fallait dominer à plusieurs tellement sa puissance, ses raffuts, sa vitesse étaient impressionnants.

On peut se souvenir de différents matches où il montra sa classe, sa rage (l’Angleterre en demis en 1995) mais aussi sa détermination et son humilité (les français en demis en 1999 durent se mettre à cinq pour le stopper comme l’avaient déjà fait les springboks en 1995)

D’ailleurs ce dernier match reste pour moi l’un des plus grands matches des français face aux All Blacks et face à Lomu, une référence de ce que doit être le rugby, un feu d’artifice.

Lomu, ce monstre de presque 2 mètres (1,96m) et 120 kilos capable de courir le 100 mètres en moins de 11 secondes, cet athlète parfait avait révolutionné la manière de jouer ; on était passé de la stratégie d’évitement à la force pure, au combat percutant entre les hommes.

Son énergie décuplée avait marqué les jeunes générations qui l’idolâtraient en Nouvelle-Zélande mais aussi de par le monde. Il était devenu une star comme pouvait l’être Borg le tennisman le plus flegmatique, Jordan, le plus facétieux joueur de basket ou Maradona, le plus malicieux footballeur.

Certains de mes camarades en Nouvelle-Zélande l’avaient rencontré en 2011 où il était le représentant du Groupe Couleur dans son pays qui l’adorait. Sa gentillesse, son courage face à la maladie, sa disponibilité (alors qu’il souffrait dans son corps) avaient fait l’admiration de tous les participants à la veille de la finale entre les All Blacks et les Bleus.

Un reportage très émouvant a d’ailleurs été diffusé sur Canal Plus durant la période de la Coupe du monde 2015. Il espérait vivre encore quelque temps pour aider ses enfants. Ceux-là n’auront profité de leur papa que pendant six années.

Lomu dorénavant a rejoint la terre de ses ancêtres maoris où il puisait sa force indestructible. S’il croise sur la route du ciel les âmes perdues des terroristes, je pense qu’il ne se gênera pas non plus à les écarter d’un revers de main. Il mérite, lui, le paradis pour tout ce qu’il a apporté au rugby moderne .

Ce cheval tempétueux, cette pépite dynamisante vient de nous quitter. Puisse d’autres joueurs s’inspirer de cet exemple (d’ailleurs Savéa lui ressemble…)

Pensées respectueuses et sincères condoléances à sa famille.

JONAH avec Roland Gilles, Jean, Danièle...photo Roland Le Bris

JONAH avec Roland Gilles, Jean, Danièle...photo Roland Le Bris

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 16:01
Des bleus soudés à l'avenir? (ph Jean Claude Maillard)
Des bleus soudés à l'avenir? (ph Jean Claude Maillard)

Des amis m'adressent des salutations, des blagues, des compliments mais aussi pas mal de propositions surtout après avoir entendu le nouveau sélectionneur Guy Novès.

Ils l'ont trouvé bien différent avec un langage un peu plus polissé pour les membres de la fédération ce que n'a pas tardé à relever le futur candidat à la FFR toujours aussi critique, un M. Laporte .

Pourtant il serait bon d'après tout ce que j'entends ou tout ce que je lis que des instances extraordinaires doivent avoir lieu au plus vite et que toutes les propositions soient enfin débattues ....

C'est possible de tout bousculer en un an. Les australiens l'ont bien préparé et sont arrivés en finale de Coupe du monde. Certes ils ont été aidés par des joueurs d'un bon niveau bien supérieur à nos bleus actuels.

Oui, il va falloir effectuer une révolution dans les mentalités, prendre des décisions autoritaires Elles devront suivre le sens donné par le nouveau sélectionneur:

REDONNER LE PLAISIR DE VOIR UN BEAU MATCH DE NOS TRICOLORES A DES ENFANTS

et puis quelles autres propositions originales ai-je captées dans ce torrent de remises en question de quelques millions de sélectionneurs ou tout simplement amoureux de notre sport?

Les jeunes joueurs issus de la formation Française ne peuvent pas s’exprimer au plus haut niveau étant donné un Top 14 où des logiques économiques poussent les gestionnaires des clubs à recruter des vedettes étrangères pour pouvoir remplir les caisses ou éponger les dettes.

Surtout que les matches de notre championnat ne vont pas vers un jeu offensif au vu d’un système de bonus où on veut éviter la relégation .

Les entraîneurs d’aujourd’hui n’ont pas évolué avec le rugby d’aujourd’hui. Les nations du Sud s’inspirent du rugby à XIII moderne aussi bien en défense qu’en attaque (un joueur comme Sonny B. Williams en est l’exemple frappant)

Notre formation française a voulu s’inspirer de la méthode toulonnaise où des vedettes étrangères ont permis au club de Toulon de remporter la Coupe d’Europe en s'appuyant sur le combat. L’équipe de Montpellier constituée d’une majorité de joueurs sud-africains veut également mettre la main mise sur le championnat de cette manière. Est ce vraiment le bon choix pour de donner l'envie aux jeunes de pratiquer notre sport.

D’autres entraîneurs en particulier dans le Sud ont choisi d’autres façons de faire vivre la petite balle ovale et l'ont montré dans la dernière coupe du monde. On ne peut que les en remercier.

Comment relever le défi qui nous attend ?

Faire jouer les jeunes qui ont de l’envie, du dynamisme, du talent, de la folie pour les aguerrir aux joutes du tournoi…. La fédération pourrait créer un équipe de jeunes et la placer en concurrence avec les grosses écuries de notre Top 14

Tout entraîneur même le plus brillant d’entre eux (M. Novès a remporté suffisamment de titres pour ne pas lui reprocher quoique ce soit) ne pourra pas tout transformer. Il va certainement dans la première année tester un groupe de joueurs jeunes et les encadrer par des anciens, ensuite il composera avec une quarantaine ou cinquantaine de joueurs un vivier qui pourrait se révéler efficace en 2019 voire en 2023

Le système français pourrait être modifié à nouveau avec 2 Poules de 7 à 8 équipes car le système de provinces pourtant plus adapté aux traditions régionalistes ne peut malheureusement pas fonctionner (nous ne sommes pas irlandais!!).

Ensuite, on conserverait les deux premiers de chaque poule qui s’affronteraient en demi-finales puis en finale…On ferait de même pour les deux derniers de chaque poule ce qui permettrait de reléguer deux équipes en PRO-D2 où une obligation de limitation de joueurs étrangers ou d’augmentation de jeunes formés au club serait une nouvelle base à la constitution d’équipes plus régionales, plus ouvertes.

Enfin la date du tournoi des 6 nations devrait déplacer en septembre-octobre-novembre ce qui permettrait aux clubs de former les joueurs et d’effectuer les diverses compétitions (TOP 14 ou 16, Coupe d’EUROPE réservée aux demi-finalistes pouvant clôturer la saison en mai-Juin)

Et permettre aux joueurs professionnels d’avoir une période de repos et surtout de récupération.

(les champions du monde néo-zélandais n’ont joué que de 22 à 28 matches dans l’année en club ou avec leur sélection….)

Nos dirigeants, les médias dont Canal + qui a beaucoup oeuvré pour la reconnaissance de notre sport, les présidents de clubs oseront-ils revoir leurs positions pour retrouver une équipe de France plus compétitive et peut-être séduisante?

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 08:40
N°123: Dis ....Reviens au stade supporter les bleus!

Un de mes amis m'implore de revenir dans un stade pour supporter l'équipe de France.

Je n'en vois pas l'utilité. La regarder à la télévision me suffira du moins tant qu'elle ne me fera pas plaisir et pas seulement à moi mais à tous les amoureux du beau jeu, à ceux qui ont apprécié à leur juste valeur l'animation offensive des japonais, des argentins, des écossais, des australiens ou tout simplement des champions du monde néo-zélandais.

M. Guy Novès a bien l'intention de redonner du plaisir aux gamins qui n'hésiteront pas à prendre une balle ovale et à se faire des passes mais aussi aux supporters, ceux qui sont restés sur leur faim, ceux qui ont espéré retrouver ce "french flair" qui a tant manqué depuis quatre ans.

Il va devoir construire un projet de jeu...il s'appuiera sur l'expérience d'un Yannick Bru qui lui indiquera le positif réalisé et sur les innovations techniques que pourrait lui apporter Jeff Dubois.

Il doit trouver aussi des joueurs dynamiques, jeunes, pleins de fougue et les encadrer temporairement par des anciens comme Maestri, Parra, Fofana, Huget, Dulin et même Dusautoir, celui-ci devant quitter la scène internationale d'une autre manière que celle effectuée devant les blacks.

Mais Novès dont certains doutent déjà de ses orientations devra rechercher la meilleure configuration possible et essayer de s'entendre avec les entraîneurs des clubs.

Le pourra-t-il? Il n'est ni Merlin l'enchanteur, ni le chirurgien miracle du XV de France.

Celui-ci est bien malade. Il n'est plus la priorité de la fédération et encore moins de la Ligue. On ne pense qu'économie et rentabilité. Le Top 14 doit rapporter de l'argent. Le peuple doit être satisfait du spectacle. Il le sera, c'est évident, avec l'afflux de ses stars étrangères.

Quid de l'équipe de France, vitrine par le passé de l'attrait pour la pratique de ce sport?

Peut-être sera-t-elle abandonnée....

Pourtant, si on le voulait dans les instances fédérales supérieures, des mesures pourraient être prises de manière radicale:

- affirmer de privilégier l'équipe de France au détriment des clubs en accordant un contrat fédéral pour les internationaux retenus (ceux-ci ne venant pas non plus pour être mieux payés en EDF...Novès d'ailleurs a bien fait la remarque et elle nous parait juste)

- préparer un plan de formation pour la jeunesse et une création d'écoles de jeu basées sur le mouvement, la technique, l'art de la feinte, de l'évitement, de la passe...

- limiter le nombre de joueurs étrangers à 3 par match et 5 par match européen et donc gommer la directive européenne (d'ailleurs en Irlande, cette limitation existe et on peut constater que les provinces l'appliquent...)

- doubler les rencontres du Tournoi en les disputant en match aller et retour tout en supprimant les matches des Coupes d'Europe qui obligent les clubs à puiser sans cesse dans la caisse pour posséder un effectif suffisant.

- veiller à un calendrier raisonnable pour que tout joueur ne soit pas lessivé durant ou à la fin d'une saison.

- réduire le Top 14 en Top 10 et création d'une Pro-D2 à deux poules de 12 équipes.

Toutes ces décisions ne pourront pas être prises rapidement; elles feront l'objet de discussions, de tractations, de réunionnites entre les différents protagonistes.

M. Novès ne veut pas s'en mêler et il a raison. Il a été nommé à la tête de la sélection et va devoir, sur le terrain, essayer d'imprimer sa marque de fabrique.

Il sait que l'équipe de France perdra ou gagnera des matches mais il veut aussi que le XV de France puisse montrer des valeurs et des qualités à chaque sortie.

A eux, c'est vrai, de susciter l'engouement auprès des jeunes ou des vieux supporters !

Sacré peuple !!!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article

Présentation

  • : BLOG RUGBY D'HAKALOULOU
  • BLOG RUGBY D'HAKALOULOU
  • : Emotions ressenties sur des lieux où rugby rime avec nos vies ...et puis quelques "hakas".....des cris de rage ou de désespoir, de joie ou de plaisir...
  • Contact

Profil

  • HAKALOULOU
  • Jeune retraité de l'E.N désirant transmettre des informations, ses émotions, ses joies, ses découvertes  ou ses hakas, des cris de rage aussi bien culturels que sportifs....
  • Jeune retraité de l'E.N désirant transmettre des informations, ses émotions, ses joies, ses découvertes ou ses hakas, des cris de rage aussi bien culturels que sportifs....

Recherche

Articles Récents

  • N°172: Les bleus impuissants face à des springboks bien plus dynamiques....
    Deuxième test en terre sud-africaine et nouveau constat .... Face à un rugby de haute intensité et malgré les discours de Novès ou de Laporte, les bleus ont obtenu, à un point près, le même résultat bien faible mais qui correspond à notre niveau actuel....
  • N° 171: Débandade de nos bleus en altitude....
    L'équipe de France a pris l'eau de toutes parts lors du premier test face aux alertes Springboks dynamiques à l'image de leur talonneur Marsh. Maxime Machenaud et ses coéquipiers ont semblé un ton en dessous de leur niveau habituel à l'image d'un Picamoles...
  • N° 170: Délivrance pour le peuple auvergnat: CLERMONT CHAMPION !
    Clermont en patron a vaincu tous les signes indiens en maîtrisant, durant cette finale, avec beaucoup de courage toutes les velléités offensives répétées et puissantes de l'équipe toulonnaise. Mais que ce fut dur pour notre coeur!!! Nous ne fûmes vraiment...
  • N° 169/ En avant pour une finale Clermont-Toulon pour le plaisir de ce jeu....
    Le verdict est tombé au stade Vélodrome toujours flamboyant au soleil de Marseillel. Clermont au jeu vivant rencontrera Toulon et ses mercenaires au fort mental. Les clermontois ont montré leur enthousiasme et leur envie de déployer du jeu face à un Racing...
  • N°168: Entrons enfin dans le vif du sujet!
    Après plusieurs mois de rudes combats sous les regards de supporters toujours enthousiastes, les barrages (ou les quarts de finale) entre les troisièmes, quatrièmes, cinquièmes et même sixièmes ont rendu leur verdict.... O Surprise! L'équipe championne...
  • N° 167: BRAVO LES BLEUS! Quel beau mental pour l'avenir!
    Comment ne pas être aussi enthousiasmé après avoir vu cette victoire sur l'équipe de Galles à Paris ? Comment ne pas avoir autant souffert dans ce match historique dont la durée a dépassé l'entendement, tout cela par la faute d'un arbitre anglais coincé...
  • N°166 : France-Italie …. Mission remplie… maintenant jouons le podium !
    Mon pote Jean-Michel n’était pas intéressé par le match disputé par nos bleus au stade olympique de Rome car il n’y voyait qu’une équipe fagotée comme l’as de pique par le sélectionneur. Pour lui, la rencontre ne pouvait que ressembler à l’une de ses...
  • N°165 : Retrouver une flamme bleue face à l’Italie
    Pour cet avant dernier match en terre italienne, Guy Novès a dévoilé une composition du XV de France qui a tenu compte de la triste prestation des tricolores en Irlande. Les forfaits s’enchaînent et le sélectionneur a dû, une nouvelle fois, recomposer...
  • N° 164 : Une leçon de réalisme et d’efficacité des Irlandais...à retenir !
    Les français n’ont pu tenir que vingt cinq minutes face à cette équipe rôdée depuis plusieurs années aux préceptes de Joe Schmidt. Guy Novès peut constater qu’il y a encore beaucoup à faire pour arriver à cette maîtrise qu’ont montré les « Irish boys...
  • N° 163 : Résister à la furia irlandaise sur ses terres
    Les Irlandais derniers vainqueurs des All Blacks, des Australiens qui ont mis une déculottée aux italiens totalement perdus viennent ce samedi affronter les français dans un esprit de conquête et se préparent à y être fort agressifs dans les rucks. Il...

Liens