Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2015 6 12 /09 /septembre /2015 07:17
N°103: RWC 2015....faites vos jeux!!!

Les équipes des vingt pays concernés commencent à s'installer dans leur nouveau domaine et à prendre des repères.

Les anciens joueurs commencent déjà à estimer les chances de telle ou telle équipe.

Jouons nos aussi aux pronostiqueurs en analysant rapidement les forces en présence et surtout ce qui peut les déterminer.

Tout d'abord le calendrier.

On peut naturellement considérer que la poule de l'Angleterre est bien plus difficile et qu'elle va nécessiter plus d'engagement surtout face aux australiens et aux fidjiens même si les gallois diminués récemment par les blessures de certains cadres de l'équipe ne se laisseront aps enterrer surtout devant leur public.

Beaucoup d'énergie et donc d'influx nerveux va être déployé dans ce groupe appelé déjà groupe de la mort....L'Australie au vu de ses dernières prestations dans le Four Nations et possédant des joueurs très doués dans les lignes arrière (GITTEAU, MITCHELL, FALAU, COOPER, ASHLEY COOPER, etc...) peut très bien sortir de ce lot et donc éviter les All Blacks en demi ...

La Nouvelle Zélande reste la favorite de ce tournoi et même si ses cadres (Mac Caw, Mealamu, Woodcock, Ma'a Nonu, Conrad Smith, Dan Carter...) ont vieilli, ils sont entourés par d'autres jeunes prometteurs comme sait le produire le rugby néo-Zélandais.

Retrouvera-t-on d'ailleurs ceux-ci dans un quart de finale à Cardiff?

Pour nous,les supporters de 2011, ce serait la cerise sur le gâteau et le souvenir de deux matches diamétralement opposés mais aussi d'instants mémorables en particulier en finale avec ce V imaginé par l'équipe, l'essai de Dusautoir, cette percée fantastique de Trinh-Duc, ce loupé pour une pénalité du même Trinh-Duc, ce petit point d'écart qui nous fit une fois de plus vice-champion du monde reviendra dans nos mémoires.

Notre poule, si nous battons nos amis transalpins dès le premier match, nous permettra de monter en puissance et de retrouver le 10 octobre l'Irlande qui pourrait réussir son meilleur parcours en Coupe du monde et atteindre , elle aussi, le dernier carré.

Le XV de France de Philippe Saint André n'est pas arrivé durant quatre ans à battre les redoutables irlandais.... Allez savoir avec les français ...quand ils ne sont pas favoris, ils peuvent surprendre ...c'est tout le mal qu'on peut leur souhaiter

Les Sud-Africains vont devoir puiser dans leurs réserves et retrouver un collectif pour faire face à des équipes comme les Samoa ou les écossais en progression sans compter les deux nations émergentes que sont le Japon et les USA où peuvent apparaître quelques bons joueurs et une certaine dynamique.

En résumé, si la fraîcheur physique et également mentale est présente, si l'arbitrage dans chaque match est impartial, sans à-priori, nous devrions se rapprocher de cette configuration en quarts:

Afrique du Sud 1 B -Australie ou ANGLETERRE 2A à TWICKENHAM

NZ ALL BLACKS 1C - France ou Irlande 2D à Cardiff

IRLANDE ou France 1D -Argentine 2C à Cardiff /

AUSTRALIE ou Angleterre 1A - Samoa ou Ecosse 2B à TWICKENHAM

Les vainqueurs de ces confrontations pourraient être les équipes en gras, capitales et italique ce qui nous donnerait des demi-finales passionnantes et possibles: Angleterre-Nouvelle Zélande et Irlande-Australie ...Quelques outsiders comme la France, ou l'Afrique du Sud pourraient venir troubler le jeu même si j'en doute un peu.

Mais au vu des parcours, la Nouvelle-Zélande pourrait affronter l'Irlande d'après le classement de l'IRB en finale alors que beaucoup pensent que l'Angleterre ne va pas rater l'occasion d'être une nouvelle fois championne du monde devant leurs compatriotes ce qui signifierait que l'Australie pourrait les retrouver.

Voilà pourquoi la compétition s'annonce excitante et le résultat incertain.

Beaucoup d'entre vous ne souhaite qu'une seule chose: que le beau jeu s'impose et que l'on ne s'ennuie pas comme en 2007 (l'Afrique du Sud devint championne du monde au Pick and Go !!!)

Et vous? qu'en pensez-vous? Merci de m'adresser vos choix à hakaloulou@yahoo.fr

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 07:47
Parra à son hôtel à TAKAPUNA NZ 2011
Parra à son hôtel à TAKAPUNA NZ 2011

Demain, le groupe France prend l’avion pour Londres et en particulier pour leur résidence durant quinze jours dans la banlieue londonienne à Croydon dans un beau complexe mais où ils seront aussi protégés qu’ils le sont à Marcoussis. Ce sera peut-être difficile de les voir à l’entraînement ou même de les approcher comme ce fut le cas en 2011. Pourtant les supporters auraient bien aimé les voir, leur parler, échanger, recevoir autographes ou sourires.

Dans une semaine, la compétition débutera par le match d’ouverture Angleterre-Fidji puis dès le samedi, plusieurs rencontres dont France Italie se dérouleront dans une ambiance plus ou moins survoltée.

Lors du dernier entraînement, les bleus ont constaté le soutien du public et se doivent de ne pas les décevoir. En Angleterre, ils seront pourtant enfermés dans leur beau petit cottage victorien loin de toute agitation pour mieux se concentrer. Souhaitons-leur de trouver les forces mentales nécessaires à une belle réussite sportive.

Les équipes à partir de demain vont débarquer à Heathrow avec la nette intention de briller. Pour le premier match contre l’Italie, nous allons certainement privilégier des hommes en forme, bien armés physiquement pour marquer des points et surtout prendre de la confiance.

Car sans cette victoire, le retour en avion pourrait être précipité et les supporters n’auraient plus qu’à soutenir d’autres équipes tandis que journalistes et un certain public pourraient s’adonner à cœur joie aux critiques les plus acerbes.

Il faut espérer que les 31 joueurs se rendent compte de l’immense chance qu’ils ont de participer à cette huitième coupe du monde, à ce tournoi atypique où des jeunes nations émergentes affrontent des mastodontes et des tacticiens des deux hémisphères.

Ils ne devront pas oublier non plus que de très bons joueurs se sont blessés ou ne sont pas remis de leurs blessures (Halfpenny, Webb, Davies, Nalaga, Parissé étant le dernier…), ont été écartés pour des choix sportifs plus ou moins contestables (TRINH DUC, Mermoz, Médard, Dagg, Jane, Horwill …) ou pour leur comportement (Hartley, Tuilagi ..un peu trop indisciplinés)

D’ailleurs un journal a reconstitué un XV d’absents à ce Mondial 2015: vraiment du beau monde !

Halfpenny; Jane, J. Davies, M. Tuilagi, Trimble; (o) Trinh-Duc, (m) Webb; Coetzee, Spies, ou Parissé, S. Armitage; Horwill, Capo Ortega; A. Jones, Hartley, Corbisiero.
Remplaçants: Domingo, C. Johnston, Brussow, White, Nalaga, Dagg, Bortolami, Hibbard.

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 15:41

Pour devenir champion du monde ou du moins atteindre le dernier carré (telle sera certainement l’ambition de nos bleus et de leur staff)

Maisi il ne faut pas être présomptueux car après les derniers matches de nos rouges ces dernières semaines, on peut se dire que ce n’est pas cette équipe qui va pouvoir rivaliser avec la Nouvelle-Zélande, l’Australie ou l’Afrique du Sud du moins avec ce que l’on a entraperçu malgré deux mois de préparation.

Certes les joueurs se sont rendus compte qu’ils avaient encore pas mal de pain sur la planche.

Il faudra surtout, dès le premier match contre les italiens (même si ce grand joueur, PARISSE, doit déclarer forfait) montrer que les automatismes sont bien revenus. Il ne s’agira pas de commettre autant de fautes et d’offrir des pénalités aux adversaires. On devra gagner ce premier match d’une belle manière et montrer à tous les rabat-joie que l’on peut supporter ce groupe le plus longtemps possible, même si l’encadrement laisse franchement à désirer surtout sur le plan tactique.

que retenir de positif?

La mêlée fermée et nos première, deuxième ligne en particulier ..en troisième ligne Picamoles pour ses impacts, Chouly pour la touche ou son rôle de flanker s'appliquent ...Le capitaine Dusautoir doit vite retrouver son niveau physique qui lui permet en 2011 d'être sacré meilleur joueur de la Coupe du monde.

Une chose sera de toute manière primordiale et l’"autobus", le père Mas, l’affirmait déjà en février: le mêlée sera le phare du bon fonctionnement de l’équipe.

Comme le disait notre ancien éducateur de Toulon, Jean O. , tout le fondement du jeu d’une équipe passe par devant en priorité. Une mêlée est stable, une mêlée en impose, une mêlée domine et c’est déjà du 50% pour la suite des évènements…

Il faut réussir nos conquêtes dans ce domaine qui, d’ailleurs, n’a pas beaucoup évolué depuis plusieurs années à part la protection des piliers pour l’entrée en mêlée…On remarque malgré tout que la première lignes est systématiquement remplacée au bout d’une heure de jeu tant les contacts sont sévères et surtout usants…

Il faut être des bûches pour ne pas exploser d’où des gars comme MAS, DEBATY, SLIMANI…ou d’autres piliers britanniques !

Cela n’empêche pas de penser autrement, en souhaitant pour l’avenir des piliers ou talonneurs coureurs (Guirado, Debaty Slimani, Ben Arous et même Atonio cherchent à montrer la voie à un autre rugby plus dynamique et moins statique où on doit privilégier la technique avant tout)

Cette entrée en mêlée ne doit pas non plus offrir des points pour de quelconques fautes.

Il faudra donc de la discipline mais a-t-on un sophrologue pour conseiller les plus fougueux de nos bleus (Picamoles, Papé…)

Par contre, la dernière innovation avec quatre à cinq deuxième ligne très costauds, puissants et réactifs (LE ROUX, FLANQUART, MAESTRI, PICAMOLES ET PAPE peut arranger les plans de Yannick Bru et faciliter la récupération des plus anciens…

Si on observe d’ailleurs le jeu de référence des Blacks, on s’apercevra que ce sont leurs deuxièmes lignes qui touchent le plus de ballons et cela ne les empêche pas de pousser comme de bons tracteurs

On doit utiliser cette force à bon escient, comme le rappelait Pierre Villepreux, afin d’aller au large et privilégier le jeu en première main.

Ne pas insister après la mêlée fermée et multiplier les temps de jeu après celle-ci n’est certainement pas la bonne solution.

Il faut que le ballon vive, que les avants puissent se consacrer au soutien de leurs arrières mais aussi être disponible pour la défense et efficace au niveau des placages.

La mêlée, si elle est maîtrisée, peut donner une indication pour découvrir le futur champion du monde…. à condition que l’on sache utiliser et fructifier les conquêtes…

Avec nos bleus, cela reste encore bien hypothétique mais ils sont parfois si surprenants qu’il ne faut pas désespérer…

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 10:32
N° 100: Les tricolores encore dans le rouge !!

Reconcentrez-vous!

Il va falloir changer la tenue de nos français au plus vite, le rouge leur porte la poisse….d’ailleurs le public hurlait « Allez les bleus ! » …..et les écossais l’ont entendu !!!

Le match de ce samedi a été poussif, brouillon, peu éclatant. Il montre que nous allons assister à une coupe du monde où les niveaux se resserrent et qui en devient excitante.

Les argentins ont battu les sud-africains, les australiens ont remporté un match face aux All Blacks. Les anglais ont retrouvé la pêche face à des Irlandais qui ont perdu Sexton temporairement. Les Italiens avec le retour de Parissé ont battu les gallois qui ont laissé sur la touche leur demi de mêlée Webb mais aussi Halfpenny touché à la cheville. Ce dernier résultatr doit mettre en garde notre équipe tricolore.

Nos futurs bleus vont devoir hausser leur niveau car, même si les Ecossais, bien entraînés par Vern Cotter, leur ont montré de l’enthousiasme et surtout leurs progrès en défense, ils se sont révélés indisciplinés en première mi-temps avec unT hierry Dusautoir loin de sa meilleure forme puis brouillons ou peu concentrés, parfois même maladroits en seconde mi-temps. Mais surtout malgré trois mois de préparation, ils paraissent assez loin encore d’avoir une vraie tactique de jeu. C’est bien dommage car en mêlée, ils tiennent le coup (on ne peut que féliciter le travail de Bru seul adjoint compétent qui rejoindra Novès après la RWC )

Ils sont restés sur leur réserve dans pas mal d’actions surtout en première mi-temps commettant de nouveau beaucoup de fautes d’où des pénalités que Laidlaw a su convertir. Se mettre dans cette position a conduit des joueurs à forcer leur talent comme Fofana (mais il a fallu le sortir rapidement pour que sa blessure aux adducteurs ne se réveille) ou à demander plus d‘efforts à un Pascal Papé.

Cette petite victoire contre les écossais cache de grands problèmes qui n’ont pas été résolus par le staff qui a encore expérimenté des situations de remplacement (Le Roux deuxième ligne, Parra orphelin de FTD avec Michalack puis Tales, Dumoulin à côté de Bastareaud…)

Il n’y avait pas de création, pas de jeu au pied bien dosé (Michalack n’a pas été bon dans ce domaine….). Il va falloir resserrer les boulons et surtout trouver la bonne clé pour le prochain match de cette coupe du Monde.

C’est sûr que l’on peut critiquer cette prestation bien passable. Mais il va falloir les supporter, les encourager, demander aussi aux joueurs à s’exprimer, à prendre le jeu à leur compte comme l’a fait un Huget qui a failli marquer un bel essai. De plus celui-ci a rendu une bonne copie en sauvant la baraque France par deux fois à la différence de Spedding beaucoup trop trois quarts qu’arrière…. D’ailleurs que fait aussi Dumoulin dans cette équipe ?

Comme le staff est fixé sur une force à déployer dans leurs mêlées, une conquête de la touche et une défense de fer, il va falloir dire aux joueurs de penser à créer du jeu, d’envisager des tactiques de jeu, et de s’adapter à l’adversaire.

Fabrice Larteau le déclarait à la télé : « L'équipe de France est celle qui franchit le plus au monde (6,1 fois par match) et pourtant c'est celle qui marque le moins (1,6 essai par match) ». Cette phrase résume notre plus gros problème. Parce qu'avec de l'objectivité, on est solide devant, on fait mal en défense et on est physique. Au niveau des buteurs c'est pas mal (5/6 ce soir) et on se procure pas mal d'occasion... Mais marquer des essais c'est important au rugby !

Le plein de confiance est loin d’être réalisé et une équipe qui doute peut se faire surprendre par des équipes moyennes comme l’Italie ou le Canada. Offensivement, notamment où les hommes de PSA ont semblé bien peu inspirés malgré une possession et une occupation clairement en leur faveur. M. Lagisquet au lieu de ne penser qu’à la défense devrait travailler des situations d’attaque mais sait-il en proposer ?

Sinon, nous pourrions aller vers des désillusions bien tristes pour nous autres supporters et attendre avec impatience M. Novès et son expérience. C’est évident qu’il n’aura pas comme le staff actuel de l’équipe de France une équipe expérimentale à 15 jours d’un Mondial surtout au bout de quatre ans.

Car, avec un tel jeu minimaliste, on ne gagnera rien du tout et les joueurs français reviendront vite à la maison très déçus. Et nous aussi !

Objectivement de belles équipes ont connu des sacrés loupés dans le passé !

Alors soutenons nos Bleus (même sans F. Trinh-Duc) et on fera les comptes après !

Perdus, fatigués et irréfléchis, vaillants, maladroits puis impuissants, nos Bleus peuvent l’être comme hier soir.

On enrage, on s'énerve, on s’ennuie, on les déteste....puis on les adore….car dans les temps actuels, on recherche des ÉMOTIONS !!!!!

Vive le rugby et allez les bleus!!!

ps Ils auraient pu être plus éclatants pour mon centième article !!!!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
4 septembre 2015 5 04 /09 /septembre /2015 07:27

Telle est la question que nous pouvons nous poser à l’approche de ce France-Ecosse, match certes de préparation, mais aussi de derniers réglages en compétition avant la confrontation dans quinze jours face aux italiens.

Cette même équipe d’Italie sans son leader Parissé a pris dans son escarcelle près de 48 points de la part de cette équipe écossaise et Jacques Brunel qui terminera son mandat (lui aussi !) d'entraîneur des Transalpins a du souci à se faire pour les matches à venir.

Par contre, Vern Cotter depuis son arrivée a tout doucement insufflé une autre façon de jouer et certainement un autre état d’esprit autour de la notion de beau jeu déjà entrevue dans les années où il a entraîné Clermont.

Il ne serait pas surprenant que les écossais soient assez compétitifs et prêts à ne pas se laisser marcher sur les pieds.

Certes l’équipe de France doit montrer à ses supporters qu’elle est disposée à faire un beau parcours dans la Coupe du Monde. Tous les joueurs doivent réussir leur match en particulier pour remercier trois joueurs qui ne devraient plus rejouer au Stade de France : Frédéric Michalack, Pascal Papé et Thierry Dusautoir.

Peu de changements ont été effectués dans l’équipe de France victorieuse de l’Angleterre il y a quinze jours. On recherche enfin une continuité et aussi des automatismes.

On envisage de tester encore des formules de remplacement en introduisant Le Roux en seconde ligne à la place de Papé et Parra, orphelin de son compère Trinh Duc avec l’un des deux demis d’ouverture, Michalack ou Talès ce qui prouve que l’on n'a guère de certitudes.

Il faut espèrer que le match comblera les spectateurs sur le plan du jeu et que la pluie ne viendra pas jouer les trouble-fête à cette dernière sortie des bleus de St André sur le sol français.

Composition : SPEDDING – NAKAITACI –BASTAREAUD – FOFANA – HUGET - MICHALACK- TILLOUS BORDES – DUSAUTOIR – PICAMOLES – CHOULY –FLANQUART- PAPE - SLIMANI-GUIRADO-BEN AROUS

Remplaçants: Szarzewski, Debaty, Mas, Le Roux, Nyanga, Parra, Tales, Dumoulin

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 06:08

Pendant que le XV de France peaufine loin de tout regard sa préparation en vue de la coupe du Monde, Bernard Laporte au lieu de remettre sur les rails l'équipe toulonnaise pour la saison à venir présente son futur projet à la tête de la fédération française de rugby.

Il ne veut pas de Grand Stade de rugby, veut redonner une flamme et des moyens au rugby amateur. Ses propos peuvent faire sourire car elles proviennent d'un homme qui a fait évoluer le rugby professionnel dans un nouveau monde où l'argent est le fer de lance.

Notre Top 14 actuellement en rodage nous permet aussi de constater que sans ses mercenaires étrangers et ses internationaux, il devient un peu fade et que les matches sont décousus, même si on découvre des jeunes pousses.

Dans certains stades, un poison commence à se répandre comme on l'a connu dans le football. On ne respecte plus l'être humain et on peut se permettre d'insulter des joueurs sans recevoir de sanction exemplaire.

A l'orée de cette future coupe du Monde en terre britannique et dont vous pourrez suivre largement les péripéties sur place ou à la télévision (les matches pour la plupart seront diffusés sur TF1 et C+), on va oser espèrer que l'on fasse table rase de tous ces problèmes à venir (Grand Stade, Top 14, Arbitrage vidéo, nouvelles règles, dopage, racisme....) et que nous puissions revenir à l'essentiel, à la tactique, au jeu et aux valeurs dégagées par ce sport ...

N°98: J-16....notre rugby marche-t-il sur la tête?
Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 05:58
Takapuna Sept 2011
Takapuna Sept 2011

François Trinh-Duc va retrouver ce samedi son équipe de club, le MHR en déplacement dans la ville de l'un des derniers promus du Top 14, Pau.

Il faut craindre que Trinh-Duc ne soit pas totalement remis moralement de son éviction de l'équipe de France. pour que la Section Paloise ne subisse pas une défaite sur son terrain

Durant la semaine, il a répondu aux journalistes toujours avec cette classe qui caractérise les vrais professionnels sur les raisons qui avaient poussé le staff tricolore à se séparer de lui.

Il a remercié sur sa page Facebook ses fans qui lui ont témoigné beaucoup d'affection et surtout de soutien dans cette épreuve douloureuse qu'il n'avait peut-être pas imaginé.

Il comprenait le choix basé par une recherche de bons buteurs mais il n'avouait pas ce que ressentaient la plupart des observateurs sur les réseaux sociaux.

Le sélectionneur et ses adjoints ont décidé de tourner le dos au beau jeu.

François Trinh-Duc attaquait trop la ligne et cela ne correspondait pas à ce que désirait Patrice Lagisquet. Celui-ci, malgré son expérience de joueur au plus haut niveau, d'ailleurs, n'est pas arrivé à définir le jeu des lignes arrière...La preuve: la pauvreté des entraînements entrevus à Tignes par rapport au travail de son adjoint Yannick Bru avec les avants....

François Trinh-Duc qui avait effectué un travail de remise en condition suite à sa grave blessure du printemps dernier aurait dû être remercié autrement.

Ce fut une claque pour lui, une de plus après le Mondial 2011 où il fut écarté par Lièvremont qui n'a jamais été tendre avec lui. Pourtant lors de la finale, il faillit être un héros lors d'une percée magistrale de grande classe. En ratant un tir au but, il devint un mal-aimé.

Pourtant ce joueur au caractère trempé et au talent indéniable pour le jeu ouvert a essayé de convaincre les entraîneurs du XV de France.

Reviendra-t-il en équipe de France? Un de mes amis, Roland, en doute car si Plisson n'avait pas été blessé, il n'aurait pas été appelé. Il ne correspondait pas réellement au schéma voulu par St André qui veut s'appuyer sur les internationaux toulonnais vainqueurs de la Coupe d'Europe.

Si Michalack se blesse ou baisse de forme, le staff le rappelera-t-il? ne penseront-ils pas plutôt faire signe à Jules Plisson qui connait la tactique de jeu?

Ce serait bien dommage .... mais qu'y faire?

Pour François Trinh-Duc, les retrouvailles avec son club ne pourront que le pousser à y être à nouveau performant et à taper dans l'oeil du nouveau sélectionneur adepte d'un style de jeu plus ouvert avec un lien entre trois quarts et avants ce que, manifestement, le staff tricolore n'a pas trouvé durant quatre ans.

Si nous parvenons en quarts et si l'EDF bat les argentins ou les néo-Zélandais, on pourra dire alors que PSA et ses adjoints avaient raison de privilégier leurs choix et de se priver d'un des ouvreurs les plus créatifs.

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 21:25
N° 96: que penser des deux derniers crunchs et de la liste des 31?

Mes amis Claude et Jean Michel ont pu assister à la revanche sobre de l'équipe de France contre des anglais quelque peu en rodage qui ont eu des problèmes au démarrage en commettant beaucoup de fautes ....

J'ai pu pour ma part, de retour de mes vacances, comparer les progrès effectués durant le stage de préparation du point de vue physique mais surtout les deux schémas de jeu mis en place par le staff tricolore.

Celui-ci persiste et signe pour la méthode toulonnaise (Normal .... Avant Laporte, qui était l'entraîneur de Toulon?...) une méthode qui consiste à conquérir des ballons dans des phases où la puissance est reine (mêlées, rucks, impacts....), à être très forts en défense et à utiliser le pied à bon escient ....

Michalack a pu convertir en points rapidement les pénalités offertes par des anglais fébriles et indisciplinés grâce à sa botte et une confiance retrouvée dans ses capacités.

Le paquet d'avants a montré qu'il avait bien fourni les efforts et surtout rempli le contrat exigé par Yannick Bru, le futur adjoint post-coupe du Monde du nouveau sélectionneur M. Guy Novès.

Le staff de l'équipe de France a pris la décision de s'appuyer sur un schéma basique qui consiste à appliquer les méthodes qui donnent cette efficacité au club toulonnais dont Guirado-Tillous Borde, Michalack et Bastareaud sont issus et forment une solide colonne vertébrale....Mais attention, elle peut malheureusement se briser et rendre notre équipe paralysée

On ne veut plus de jeu à la française, on ne veut plus de "French Flair", on ne veut plus de beaux gestes, des belles passes rapides et sûres, des courses lancées.. On veut gagner en envoyant du lourd, on veut remporter des titres comme Toulon l'a effectué les deux années passées...Louable intention mais en a-t-on les moyens?

M. Lagisquet qui avait déjà fait exploser Biarritz pense qu'il a raison d'insister pour ce type de rugby physique mais cela reste bien peu enthousiasmant pour les amoureux du beau jeu que nous sommes.

Et l'éviction de François Trinh-Duc de la fameuse liste des 31 (A quand un groupe de 40 joueurs où on n'élimine plus personne? ) en est le reflet le plus flagrant....

Le sélectionneur et son adjoint M. Lagisquet ont choisi de mettre en place un système où la défense doit être irréprochable et où l'attaque va se réduire à envoyer des bombes dans les défenses ennemies où la puissance devra s'exprimer à l'état brut. (Bastareaud explosif, Fofana joueur pourtant talentueux à Clermont s'y moule plus par obligation que par désir...., Huget aux crochets assez remarquables....)

Adieu les belles attaques!.... on l'avait déjà plus ou moins compris en ne voyant pas les noms de MACHENAUD, MERMOZ ET MEDARD, des joueurs qui ont fait le plaisir ce week end de leurs clubs

Tous ces joueurs au caractère bien trempé ne convenaient pas au staff et FTD les a rejoints ...cet ouvreur brillant avec son club il y a plus d'un an avait tout fait pour servir les intérêts de l'EDF en bossant dur suite à sa grave blessure. Quelle déception ! quel scandale me disait mon ami Claude.

En mai, il était une évidence pour PSA, fin aout ils le remercient d'une manière peu cavalière basée sur des principes ou des convictions sur lesquels ils s'arcboutent croyant détenir LA vérité.... Que feront-ils si Fred Michalack souvent à l'infirmerie ces deux dernières saisons se blesse? Talès devra-t-il prouver qu'il peut être le futur Lamaison....cela me parait illusoire...

Ils auraient dû garder les trois charnières (car désormais Parra est orphelin), retirer Guitoune ou Dumoulin encore bien jeunes (ils avaient le temps de s'aguerrir avant d' aller au JAPON, en 2019) surtout que Fofana ou Fickou pouvaient être des bons suppléants aux ailes et que Talès comme FTD , bons plaqueurs, pouvait jouer au centre de l'attaque.

Comme dirait mon ami Jean Michel, c'est comme çà ..il va falloir faire avec et malgré tout supporter les bleus pour qu'ils atteignent au moins les quarts contre Argentins ou Néo-Zélandais

Les blacks, les australiens et anglais, eux, vont nous montrer comment réaliser ces belles attaques où lancés comme des frelons ils vont venir percuter les défenses ennemies avec des avants en soutien présents à leurs côtés.

Leurs trois quarts sont largement au dessus du lot européen...

Espérons que les sélectionneurs ne vont pas se tromper car Toulon à 70% ces dernières saisons était constitué de joueurs de très haute qualité comme Mrs WILKINSON,GITTEAU, HABANA, MITCHELL ARMITAGE des très, très bons joueurs ETRANGERS etc.... je crois que M. PSA ne l'a peut-être pas constaté.....il veut y croire....nous pas trop!

Un match de rugby se joue aussi sur 80 minutes... On a besoin de fraîcheur comme de joueurs d'expérience.... Si Michalack se blesse ou ne tient pas la distance, que fera-t-on?

On veut s'appuyer sur une structure la plus basique possible: une BONNE DEFENSE, de BONS BUTEURS, et de BONS BULLDOZERS bien respectueux des consignes....

Le rugby que nous aimons va en devenir bien triste...et peut-être détourner les vrais supporters des stades

Que cette coupe du Monde commence et qu'on en voit vite le résultat pour que Monsieur Novès puisse redonner un souffle frais et lancer des jeunes joueurs dynamiques tout en façonnant un bon groupe avec une autre vision rugbystique.....

Sachez que durant cette coupe du Monde, je vous ferai parvenir mes points de vue de Mondres ou de Cardiff en y ajoutant le regard ou avis de mes amis supporters des bleus....

Ps Saluons aussi le retour de la Section Paloise dans le Top 14 après dix ans de purgatoire en Pro2 ainsi que du club d'Agen......Cela nous permettra de voir des groupes certes incomplets mais parfois séduisants (des jeunes poussent et sont prêts à prendre des responsabilités)

Palois on est, palois on reste....dans le top 14!

Palois on est, palois on reste....dans le top 14!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU - dans sport
commenter cet article
21 juin 2015 7 21 /06 /juin /2015 09:43

L’équipe de jeunes des moins de 20 ans vient de terminer sa Coupe du Monde en Italie par une défaite devant les sud-africains qui ont reçu l’appui de l’arbitre.

C’est dommage pour cette équipe avec des talents prometteurs en trois quarts avec Roudil, Penaud et Bonneval mais aussi avec le pack emmené par son capitaine Baconnier.

Ils ont marqué trois essais et ont donc perdu avec leurs honneurs.

Ils ont été bien dirigés toute l’année par l’ancien capitaine des bleus, Fabien Pelous et son complice Olivier Magne… Comme quoi les joueurs emblématiques peuvent devenir de bons entraîneurs.

Puisse cette demi-finale inspirer leurs aînés pour aussi bien réussir leur coupe du Monde....et ne aps prouver aux détracteurs de l'EDF que nous possédons des joueurs moyens par rapport à ceux qui jouent dans notre TOP 14

Les bleuets ont été dominés en demi-finale par les Baby Blacks dont le haka est original (à voir sur la page Facebook de World Rugby) Ceux ci ont battu les anglais en Italie par 21 à 16….sans trop d'éclat...

Serait-ce la future finale qui pourrait se dérouler dans quatre mois entre deux styles si différents mais aussi talentueux dans le mythique stade de Twickenham?

Cette finale où les blancs affrontent les noirs me rappelle aussi celle de 2011 où nous avons assisté à un grand moment d’affrontement dès le haka et où notre équipe de France est passée tout proche d’un exploit retentissant (battre les All Blacks sur leur terrain en finale de coupe du monde !)

Je suis sûr pour Roland comme pour moi-même que l'on se souvient et que l'on se souviendra longtemps de ce moment où on était fiers comme des vrais coqs ....puisse l'équipe de France actuelle s'en inspirer!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 23:00
Morgan Parra
Morgan Parra

Une nouvelle fois, Clermont a raté son objectif. Cette équipe qui avait décroché cette saison deux participations à une finale s'est effrondrée, a bien peiné face à une équipe parisienne animée par un bel enthousiasme.

Le Stade Français a obtenu le droit de soulever ce bouclier de Brennus, certes de manière peu flamboyante mais il s'est révélé mentalement efficace.....Cela a suffi au bonheur d'un Lakafia (plus proche de Dusautoir) ou d'un Burban (deux joueurs qui n'ont pas été sélectionnés malheureusement)

Pourtant Clermont en seconde mi-temps les a fait douter et si Brock James avait réussi la pénalité de l'égalisation, ils auraient pu l'emporter sans les erreurs d'appréciation de Rougerie ou de Lopez.

Beaucoup trop d'indiscipline leur ont coûté des points et le capitaine, Damien Chouly, n'a pas su contrôler les excès de ses camarades.

Le cinq de devant a été surtout mis sous l'éteignoir des parisiens au bout d'un quart d'heure et les demis auvergnats n'ont rien pu réaliser de bon.

Les supporters auvergnats n'ont pas reconnu Parra totalement abattu lors de ses premières tentatives au pied. Quant à Camille Lopez, suite à ses échecs durant cette saison, il n'a pas pu remettre sur les rails l'attaque clermontoise amputée de ses flèches Fofana et Nakaitaci.

Rougerie malgré toute sa volonté n'a plus la vision pour enclencher les bons mouvements (des choix mal intentionnés montrent comme Jauzion à une époque qu'il est temps de tourner la page)

Le seul à avoir mis un peu de folie est l'anglais Abedanon mais il n'était pas plus soutenu que Lee en troisième ligne où un certain Julien Bonnaire aurait été préférable à un Bardy bien agressif.

Cette défaite met en pétard une nouvelle fois les supporters de toute une région et il faut espérer que ces nouveaux déboires ne vont pas mettre un gros et durable coup au moral de cette équipe.

Certains voudraient des renforts conséquents mais la seule aide nécessaire actuellement serait l'appui d' un bon spécialiste du mental, par exemple un sophrologue qui redonnerait la pêche à nos demis internationaux et encouragerait les jeunes pousses (RIC, JEDRASIAK, VAHAAMINA etc...) .

Personnellement j'ai été bien sûr content que mon ancien club remporte pour la quatorzième fois le titre même si pour moi les deux clubs les plus forts sur l'ensemble de la saison restent Toulon et ses mercenaires étrangers (deux tiers de l'effectif!) et Clermont où les jeunes pousses doivent être plus soutenues.

J'espère que les joueurs clermontois vont retrouver la cerise et en particulier ceux qui devraient suivre les préparations aux premiers stages de l'équipe de France à Marcoussis (Kayser, Vahaminaa, Chouly, et surtout Parra, pourtant si déterminant par le passé...comme quoi des demis ne peuvent briller que si le pack est dominant ou donne de bonnes cartouches....)

Perdre deux finales la même année, c’est un sacré coup au mental de tout joueur. La plaie bien profonde sera dure à cicatriser mais elle se réparera avec le temps.

Les supporters ne doivent pas les délaisser. Sans soutien, toute équipe se laisse aller . Des échéances approchent pour notre équipe nationale. Il faudra être aussi présent!

·

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article

Présentation

  • : BLOG RUGBY D'HAKALOULOU
  • BLOG RUGBY D'HAKALOULOU
  • : Emotions ressenties sur des lieux où rugby rime avec nos vies ...et puis quelques "hakas".....des cris de rage ou de désespoir, de joie ou de plaisir...
  • Contact

Profil

  • HAKALOULOU
  • Jeune retraité de l'E.N désirant transmettre des informations, ses émotions, ses joies, ses découvertes  ou ses hakas, des cris de rage aussi bien culturels que sportifs....
  • Jeune retraité de l'E.N désirant transmettre des informations, ses émotions, ses joies, ses découvertes ou ses hakas, des cris de rage aussi bien culturels que sportifs....

Recherche

Articles Récents

  • N°172: Les bleus impuissants face à des springboks bien plus dynamiques....
    Deuxième test en terre sud-africaine et nouveau constat .... Face à un rugby de haute intensité et malgré les discours de Novès ou de Laporte, les bleus ont obtenu, à un point près, le même résultat bien faible mais qui correspond à notre niveau actuel....
  • N° 171: Débandade de nos bleus en altitude....
    L'équipe de France a pris l'eau de toutes parts lors du premier test face aux alertes Springboks dynamiques à l'image de leur talonneur Marsh. Maxime Machenaud et ses coéquipiers ont semblé un ton en dessous de leur niveau habituel à l'image d'un Picamoles...
  • N° 170: Délivrance pour le peuple auvergnat: CLERMONT CHAMPION !
    Clermont en patron a vaincu tous les signes indiens en maîtrisant, durant cette finale, avec beaucoup de courage toutes les velléités offensives répétées et puissantes de l'équipe toulonnaise. Mais que ce fut dur pour notre coeur!!! Nous ne fûmes vraiment...
  • N° 169/ En avant pour une finale Clermont-Toulon pour le plaisir de ce jeu....
    Le verdict est tombé au stade Vélodrome toujours flamboyant au soleil de Marseillel. Clermont au jeu vivant rencontrera Toulon et ses mercenaires au fort mental. Les clermontois ont montré leur enthousiasme et leur envie de déployer du jeu face à un Racing...
  • N°168: Entrons enfin dans le vif du sujet!
    Après plusieurs mois de rudes combats sous les regards de supporters toujours enthousiastes, les barrages (ou les quarts de finale) entre les troisièmes, quatrièmes, cinquièmes et même sixièmes ont rendu leur verdict.... O Surprise! L'équipe championne...
  • N° 167: BRAVO LES BLEUS! Quel beau mental pour l'avenir!
    Comment ne pas être aussi enthousiasmé après avoir vu cette victoire sur l'équipe de Galles à Paris ? Comment ne pas avoir autant souffert dans ce match historique dont la durée a dépassé l'entendement, tout cela par la faute d'un arbitre anglais coincé...
  • N°166 : France-Italie …. Mission remplie… maintenant jouons le podium !
    Mon pote Jean-Michel n’était pas intéressé par le match disputé par nos bleus au stade olympique de Rome car il n’y voyait qu’une équipe fagotée comme l’as de pique par le sélectionneur. Pour lui, la rencontre ne pouvait que ressembler à l’une de ses...
  • N°165 : Retrouver une flamme bleue face à l’Italie
    Pour cet avant dernier match en terre italienne, Guy Novès a dévoilé une composition du XV de France qui a tenu compte de la triste prestation des tricolores en Irlande. Les forfaits s’enchaînent et le sélectionneur a dû, une nouvelle fois, recomposer...
  • N° 164 : Une leçon de réalisme et d’efficacité des Irlandais...à retenir !
    Les français n’ont pu tenir que vingt cinq minutes face à cette équipe rôdée depuis plusieurs années aux préceptes de Joe Schmidt. Guy Novès peut constater qu’il y a encore beaucoup à faire pour arriver à cette maîtrise qu’ont montré les « Irish boys...
  • N° 163 : Résister à la furia irlandaise sur ses terres
    Les Irlandais derniers vainqueurs des All Blacks, des Australiens qui ont mis une déculottée aux italiens totalement perdus viennent ce samedi affronter les français dans un esprit de conquête et se préparent à y être fort agressifs dans les rucks. Il...

Liens