Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 06:17
les jaunards en bleu!!
les jaunards en bleu!!

quelle finale cette année à la veille d'une future préparation pour le XV de France!

Elle va se dérouler ce soir entre les clermontois, une nouvelle fois finalistes d'un championnat de plus en plus exigeant par l'apport de techniciens ou de joueurs de l'hémisphère Sud et les stadistes parisiens qui ont retrouvé toute leur flamme dans les tout derniers rounds de cette compétition.

Mes cousins auvergnats m'en voudraient certainement si je ne supportais pas l'équipe de l'ASM mais je veux rester réaliste surtout face à une équipe parisienne qui a bien porté son maillot durant cette phase finale, phase dénoncée dernièrement par Bernard Laporte considérant que le vrai vainqueur de la compétition était Toulon, vu que son club était arrivé en tête à la fin des vingt-huit journées.

Face à mon ancien club, pour lequel j'ai porté le maillot du temps où je participais aux courses d'athlétisme et où mon entraîneur me forgeait un mental de gagneur (eh oui!), les clermontois devront vaincre le signe indien comme le titrait ces jours derniers le Midi Olympique.

Il faudra surtout résoudre le problème des mêlées fermées où le pack parisien a su mettre sous l'éteignoir les différentes équipes amenées à le rencontrer. Clermont devra-t-il tout faire pour changer de rampe de lancement en visant les domaines de la touche ou des rucks ou bien en faisant appel à l'arbitre en lui indiquant que, sur les mêlées , le pack parisien anticipait le moment de poussée?

Une chose est sûre: nous devrions assister à un match agréable où l'esprit de jeu ouvert devrait être présent et non à un combat façon toulonnais de gladiateurs, à des confrontations entre Parra et Dupuy, Fofana et Danty, Chouly et Parisset.....ce dernier étant un très grand animateur qu'il faudra museler comme lors du dernier Italie France

Enfin Camille Lopez réussira-t-il à retrouver ses qualités et à déjouer la stratégie mise en place par les hommes de Gonzalo Quesada? Morne Steyn aura-t-il l'occasion de botter autant de pénalités que lors des précédents matches? Clermont n'aura-t-il pas besoin de l'expérience du "vieux" Brock James lors d'un coaching de fin de match?

Que de questions qui trouveront leur réponse sur le terrain du Stade de France !

En ce matin où les pluies successives ont lavé le ciel mais où on attend aussi des orages conséquents sur Clermont-Ferrand et le Massif central, je souhaite bonne chance aux clermontois et j'espère qu'ils ne continueront pas à être le "Poulidor" du rugby....

Il leur reste à nous le prouver....mais quelque soit le vainqueur, mon coeur en sera pleinement heureux vu mon attachement à ces deux clubs.

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 09:37

L'équipe de France des moins de 18 ans est devenue championne d'Europe en avril ce qui signifie que nos jeunes sont bien formés, que de jeunes talents sont en train d'éclore dans les pouponnières de nos clubs....

Malheureusement au bout de deux ou trois ans, les meilleurs d'entre eux n'arrivent pas à franchir l'épais rideau qui les sépare du championnat le plus apprécié, mais aussi le plus juteux, le plus médiatique: le Top 14 où, pour le plaisir des yeux, les stars plus ou moins vieillissantes du monde entier viennent montrer leur talent indéniable.

Pour que ces jeunes puissent atteindre le niveau professionnel de ceux qui jouent notre championnat, il faudrait que soit mis en place une autre organisation.....par exemple

- améliorer le top 14 avec les meilleurs joueurs (étrangers ou français)..une ligue qui serait quelque peu fermée mais qui permettrait un sport spectacle, un peu comme pour les shows de basket ....

- et puis créer un vrai championnat de France avec des jeunes (ou moins jeunes) formés dans nos structures qui pourraient s'épanouir

Mais attention aussi à ne pas préparer ces jeunes à être compétitifs ou à être formatés pour ce championnat qui, certes, deviendra de plus en plus élitiste et finira par perdre nécessairement les valeurs véhiculées par le rugby ....

Les structures fédérales doivent décider de limiter le nombre de joueurs étrangers dans le championnat... Quand la prochaine coupe du Monde se terminera, on pourra faire un constat sur les pays aux bonnes formations....

Si la France ou l'Angleterre remportent le titre, on pourra louer leurs championnats ouverts aux étrangers d'autres pays (d'ailleurs pour quoi nos joueurs n'y vont pas?)

....par contre si la Nouvelle Zélande l'emporte, il sera bien temps de réfléchir....pour 2019 ou 2023

Enfin finira-t-on un jour peut-être par redéfinir un jour les tournois par nations et choisir les compétitions par club ou par marque (comme l'imaginait le scénariste de "Rollerball" il y a quelques années)?

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 12:14

La liste a été dévoilée aujourd'hui au siège de la Société Générale, sponsor de la FFR, par Philippe Saint André et son staff pour préparer la future coupe du monde en Angleterre.

Ils ont choisi plutôt l'expérience dans certains domaines recherchant aussi des joueurs pouvant occuper plusieurs postes...

Une satisfaction en tout premier lieu: le retour de François Trinh-Duc, certainement en pleine maturité depuis deux saisons qui s'est battu après sa fracture pour revenir à un bon niveau claquant désormais des drops de cinquante mètres et initiant des mouvements de toute beauté...

Bravo à ce joueur qui revient animé du bel état d'esprit qui fut le sien en Nouvelle Zélande où il accepta tant de choses, Dimitri Yachvili le rappelant dans l'édition du Midi Olympique ce lundi.

Il doit confirmer son statut de très bon joueur (dixit JACK WHITE) durant le stage et démontrer à tout le staff son indéniable mentalité, celle d'un gagneur, celle d'un joueur qui peut peser sur l'esprit de ses partenaires autant que Morgan Parra, qui saura montrer sa niaque ....

(voir sa satisfaction à l'annonce au lien ci dessous)

On aura besoin de joueurs charismatiques et sympathiques comme lui ....

Merci donc à PSA et à son staff! (ils ont suivi l'avis de pas mal d'internautes ...cela fait plaisir qu'enfin on écoute les supporters)

Certes le sélectionneur n'a pas couché sur cette liste les noms des trois "Max"....

Loin d'être des Mad Max, (et pourtant ils le sont parfois !!!) ceux-ci (Maxime Machenaud, Maxime Mermoz, et Maxime Médard ) sont malheureusement devenus des BAD MAX ....Ils ont été oubliés ou mis en réserve ; pourtant les uns et les autres avaient fait les efforts nécessaires pour être de la partie, je pense surtout à Maxime MEDARD très habile depuis quelque temps avec Toulouse....

Des choix me paraissent moins justifiés même s'il faut privilégier la prime à la jeunesse (Nakaitaci, Dumoulin, etc....) ou le côté Impact player... (comme Atonio qui ne court que 20 minutes, ) ou l'expérience (Papé a de la chance d'avoir été capitaine...j'espère qu'il se bougera et fera honneur à sa sélection).

Talès choisi par 10%des internautes doit sa place à Kockott et au retour en grâce de Castres....Restera-t-il?

Fulgence Ouedraogo et Xavier Chiocci sont des petites surprises et il nous manque un ou deux novices, même si Loann Goujon né à Combronde (amis auvergnats !!!) découvrira la RWC pour la première fois à un jeune âge.

Jules Plisson (s'il revenait en trois mois, je serai étonné!) et Camille Lopez sont encore jeunes et peuvent prétendre à la prochaine coupe du Monde au Japon. ils ne peuvent pas être déçus; ils se perfectionneront dans les prochaines compétitions et ils vont acquérir confiance et maturité ce qui leur manque actuellement.

Fredéric Michalack se trouve aussi dans cette liste, sa polyvalence et sa régulière capacité à botter étant des arguments tout à fait valables. Il faut espèrer qu'il se préparera en conséquence.

Les 36 Bleus retenus (voir ci dessous ) se réuniront le 6 juillet prochain à Marcoussis pour débuter la préparation. Ensuite ils iront en stage du côté de Tignes où ils devront s'oxygéner avant les premières rencontres de préparation contre les anglais et les écossais (ils ne devraient pas rencontrer durant les phases de poule).

Liste des 36 BLEUS pour le Mondial 2015 (18 septembre-31 octobre)

Avants: Eddy Ben Arous (Racing), Vincent Debaty (Clermont), Uini Atonio (La Rochelle), Xavier Chiocci (Toulon), Nicolas Mas (Montpellier), Rabah Slimani (Stade français), Guilhem Guirado (Toulon), Benjamin Kayser (Clermont), Dimitri Szarzewski (Racing), Alexandre Flanquart (Stade français), Yoann Maestri (Toulouse), Pascal Papé (Stade français), Sébastien Vahaamahina (Clermont), Thierry Dusautoir (Toulouse), Damien Chouly (Clermont), Bernard Le Roux (Racing), Yannick Nyanga (Toulouse), Louis Picamoles (Toulouse), Fulgence Ouedraogo (Montpellier), Loann Goujon (La Rochelle).

Arrières: Rory Kockott (Castres), Morgan Parra (Clermont), Sébastien Tillous-Borde (Toulon), Rémi Tales (Castres), Frédéric Michalak (Toulon), François Trinh-Duc (Montpellier), Mathieu Bastareaud (Toulon), Wesley Fofana (Clermont), Rémi Lamerat (Castres), Gaël Fickou (Toulouse), Alexandre Dumoulin (Racing), Yoann Huget (Toulouse), Noa Nakaitaci (Clermont), Sofiane Guitoune (UBB), Brice Dulin (Racing), Scott Spedding (Bayonne).

Cinq d'entre eux ne devraient plus être présents après le stage; ils rejoindraient une liste de 14 réservistes (que tout sélectionneur doit déposer auprès de World Rugby avant le début de la compétition et qui lui permettrait de pallier à une blessure sérieuse d'un titulaire ) où devraient figurer les fameux "oubliés" Ménini, Lauret, Machenaud, Mermoz, Médard,.....et peut-être quelques jeunes comme Auceigne ou Jedrasiak ou Lassalle)

Il aurait été bon également de chercher des complémentarités entre les joueurs (Fickou avec Mermoz, Machenaud avec Trinh-Duc....) ....

Désormais suivons la dernière journée du championnat puis les barrages, demis et finale du championnat en espérant qu'aucun gros pépin ne vienne toucher les joueurs sélectionnés....

Le plus important, c'est de se préparer à acquérir un mental pour aller le plus loin possible dans cette compétition....

A nous supporters, aussi de les encourager!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 14:33
Le ballon toujours en ligne droite....NAKAITACI  /PARRA..
Le ballon toujours en ligne droite....NAKAITACI /PARRA..

Ces proverbes ont leur raison d'exister pour le déroulement des évènements liés au rugby durant ces deux derniers mois...

Depuis la défaite de l'équipe de France en Angleterre, mes amis et moi-même n'avons plus pris la plume, ni émis de commentaires à part sur les quelques réseaux sociaux auxquels nous sommes rattachés pour diffuser nos points de vue.

Durant le mois d'avril, nous avons bien entraperçu les tractations en coulisses pour l'avenir du futur sélectionneur de l'équipe de France, les périples de Clermont et de Toulon sur la scène européenne, les affrontements entre équipes du Top 14, l'annonce des arrivées de grands joueurs de l'hémisphère Sud....

En mai, le président de la FFR et six anciens techniciens vont étudier les différents projets présentés et choisir le successeur de St André et de ses adjoints. Novès, Ibanez Galthié sont sur les rangs dit-on pour reprendre la direction de cette équipe de France.

Le plus ancien, tacticien hors pair serait le favori malgré son âge où certains d'entre nous prennent leur retraite. Aura-t-il de nouvelles conceptions de jeu dans ce rugby qui se mondialise?

Voudra-t-il impulser un autre rythme, une vision différente? Saura-t-il aussi se contrôler?

En avril, les Clermontois ont commis l'erreur d'être une fois de plus prêts trop tôt pour remporter le titre européen et ils se sont vite découverts tout en dominant Northampton puis arrachant la victoire contre les Saracens....

Ils y ont laissé des plumes et ont dû baisser pavillon face à l'armada toulonnaise des "vieux mercenaires étrangers" lors de la finale européenne qui se déroulait à Twickenham devant cinquante mille spectateurs seulement (les anglais n'ayant pas pensé à baisser le prix des places).

Quant à notre championnat, il n'a pas trop changé à part la remontée spectaculaire de Toulouse (où un certain .... Novès prodiguait encore de judicieux conseils et où les vieilles gloires de notre rugby à papa....Harinordoquy, Nyanga, Clerc et Médard ....voulaient encore montrer qu'ils n'étaient pas finis)

D'ailleurs, ce Top 14 continue d'être exigeant pour beaucoup de joueurs; certains, en fin de saison, finissent par se blesser (les derniers exemples: Fickou, Plisson et ce week end Machenaud, Swarciewski, Michalack.....)

Ce Top 14 qui accueille de plus en plus les meilleurs joueurs du monde (après la coupe du Monde, Dan Carter, Quade Cooper, Maa'nonu, Conrad Smith...vont rejoindre les HABANA, GITEAU, ABEDANON, MITCHELL, ARMITAGE etc....) use les organismes; certes il procure des luttes intenses mais pour quel objectif? faire tourner les tiroirs-caisse?

Le rugby va-t-il finir par ressembler au football? va-t-on finir par perdre les valeurs qu'il véhiculait et tomber dans le sport business qui pourrit tout?

A quand un championnat où les jeunes joueurs français pourraient s'aguerrir au contact de certains joueurs étrangers? A quand une limitation ?

Les responsables du Top 14 n'ont pas l'air de vouloir le faire ...tout au contraire le président de Toulon, vainqueur de la HCUP avec 11 valeureux et talentueux combattants étrangers, souhaite être champion du monde des clubs....avec les meilleurs joueurs payés rubis sur ongle (On hallucine !)

Pour couronner le tout, comme la prochaine finale en 2016 ne pourra pas se dérouler au stade de France à cause de l'Euro de foot, le dirigeant de la Ligue de Rugby d'origine catalane a décidé de l'organiser en Espagne, à Barcelone....Comme si nous n'avions pas d'autre stade disponible en juin....

Finale du championnat de France à Barcelone, chouette voyage pour tout supporter !!!???? et personne à la Fédération ne dit rien, ne l'interdit pas....

Eh oui en mai on fait ce qui plait à certains argentiers....

De son côté, Philippe St André fera, avec son staff, aussi ce qu'il lui plait...Puisse-t-il enfin réussir la formation d'un groupe. Il s'apprête à publier une liste de 36 joueurs pour participer à la prochaine RWC 2015....elle serait prête à 90% ..il y aurait de la concurrence au centre, à la charnière....il y a de quoi se faire du mouron car sans la colonne 2-8-9-10-12-15 bien en place, c'est difficile de gagner un titre

Souhaitons qu'ils prennent des joueurs en forme, qui en veulent, des joueurs capables de s'adapter à diverses situations, de se donner à un rugby total loin de toute considération financière mais désireux d'apporter des joies aux supporters sur les terres britanniques.

Vous pouvez vous amuser à constituer la liste des 36 qui sera annoncée le 19 mai sur le site de l'Equipe, ou sur celui de Rugbyrama

Ma sélection se rapprocherait de celle-ci

3 Talonneurs

Szarzewski Kayser Guirado

3 Piliers Droits

Mas Slimani Ric

3 Piliers Gauche

Ben Arous Domingo Debaty

11 2e & 3e ligne

Chouly Flanquart Dusautoir Goujon Le Roux Maestri Picamoles Nyanga Vahaamahina

Taofifenua Harinordoquy

6 Demis

Trinh Duc Machenaud Tillous Borde Parra Tales Lopez

10 Arrières

Bastareaud Dulin Dumoulin Fofana Guitoune Huget Mermoz Médard Spedding Thomas

bien sûr la présence d'Imanol vous fera sourire mais dans un vestiaire, il peut être d'un grand apport comme on le voit avec Toulouse Mas et Mermoz sont aussi présents pour cela.... Il manque peut-être des Atonio (dommage....il ne court que 20 minutes!) Nakaitaci ou autres jeunes pousses...Michalack et Plisson étant blessés, Kockott pourrait revenir également.....Les jeux sont ouverts et le championnat n'est pas fini....donc gare à la casse !

Fofana à l'échauffement de Grenoble Clermont !

Fofana à l'échauffement de Grenoble Clermont !

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 23:14
En route pour la RWC 2015 !
En route pour la RWC 2015 !

QUELLE JOURNEE!!! quels matches! 221 points marqués par toutes ces équipes de l'hémisphère Nord....Des essais en veux-tu , en voilà !!!

Quand des équipes se retrouvent sur la même ligne pour remporter un tournoi et se lâchent dans le jeu ouvert, on ne peut que se régaler! Ce fut mon cas, ce fut le vôtre, j'en suis certain!

Quel plaisir malgré les 55 points pris dans l'escarcelle, malgré ces passes mal assurées, ces coups de pied au but fuyant les poteaux, cette défense oubliée, malgré ces placages foirés devant une très grande équipe d'Angleterre qui voulait prouver à son public qu'il fallait compter sur elle pour aller le plus loin possible dans SA future coupe du Monde

Les bleus ont essayé de montrer qu'il ne fallait pas les enterrer encore top tôt.

Les deux équipes n'avaient qu'une envie: marquer des points en jouant ouvert, pas en ne maîtrisant que les "pick and go" mais tout simplement en faisant vivre la balle au contact.

Pour cela ils devront travailler VRAIMENT car comment échouer face aux poteaux autant de fois, comment ne pas resserrer sa défense et ne pas s'appliquer des placages aux bon moments?

A partir du 6 juillet, dans les chaleurs de l'été, avec des joueurs épuisés par les prochaines joutes européennes ou françaises, que vont pouvoir faire PSA et son staff?

Il faudra pourtant sélectionner des joueurs essentiels mais surtout des joueurs FRAIS, aptes pour un combat de longue durée pour aller jusqu'aux quarts où nous devrions retrouver l'équipe de Nouvelle-Zélande (si nous n'arrivons pas à battre le vainqueur de cette édition 2015, l'Irlande, même si je pense que, sans être favori le 10 octobre, on peut les battre)

Que retenir de nos joueurs après ce feu d'artifice à Twickenham?

Debaty, Flanquart, Dusautoir (on lui pardonnera deux placages ratés!), Fickou, Nakaitaci et Spedding ont été satisfaisants......les autres n'ont pas démérité peut-être Leroux qui a tout simplement baissé en intensité surtout en défense. Il nous manque quand même des joueurs d'expérience comme Picamoles, Nyanga, Parra, Trinh-Duc, Fofana, Médard, Dulin....

Les anglais possèdent une très bonne charnière Youngs et Ford bien protégés par une solide troisième ligne avec leur capitaine ; il leur manque d'autres joueurs cadres comme Care, Farell ou Tuilagi... Ils devraient être fin prêts pour rencontrer les All Blacks en finale et ce sera un grand spectacle comme celui d'aujourd'hui.

Je souhaite bien du plaisir aux sélectionneurs pour trouver les bleus qui pourront encore nous faire rêver, nous faire aimer le beau jeu (où en visant le large, on peut rivaliser avec n'importe quelle équipe....) lors de la prochaine coupe du Monde....

Il serait bon que l'on soit derrière l'équipe au lieu de critiquer sans cesse le staff ou les joueurs.

On doit bien sûr les conseiller et non les insulter, les dénigrer, les mettre plus bas comme je l'ai constaté sur les réseaux sociaux

On aura assez le temps de tout revoir si nous allons au fiasco lors de la prochaine RWC 2015....On a a beaucoup critiqué Lievremont mais on a failli être champions du monde à l'Eden D Park (un petit point d'écart !!!! comme quoi un match peut aussi être gagné sur une envie, une détermination.... le souvenir d'un grand V restant gravé à jamais dans ma mémoire de supporter), on a beaucoup tapé sur Domenech mais sans le coup de boule de Zidane qui avait été excellent, on aurait pu battre l'Italie en finale 2006....

De là, à réussir aussi bien, je ne me fais pas trop d'illusions (quoique parfois les bleus peuvent être imprévisibles...) mais on devra montrer que l'on a encore des talents et des qualités morales ou physiques comme aujourd'hui (nos bleus n'ont jamais baissé les bras à la différence des italiens ou des écossais face aux trois premières nations de ce tournoi 2015)

Pour espérer mieux faire en septembre octobre, il faut VRAIMENT travailler la justesse des passes, les pénalités, les phases offensives, la vitesse...

Allez les bleus!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 10:56

Le proverbe va-t-il être à nouveau à l'honneur?

Peut-être pas car les victoires ont été obtenues en football dans des conditions extrêmes....

Notre équipe de France de rugby est loin d'être dans des dispositions aussi favorables que ces clubs pour aller battre les anglais sur leur pelouse de Twickenham.

Surtout après l'annonce de la composition pour samedi, on reste sceptique. PSA a reconduit les vainqueurs de l'Italie qui m'apparaissent encore bien tendres sauf deux joueurs blessés Ben Arous et Lopez qui sont remplacés par Vincent Debaty et Jules Plisson.

Comme me le disait mon ami Claude, cette fin de tournoi est intéressante car on ne connait pas le vainqueur du tournoi qu'à l'issue de cette dernière journée. Les anglais doivent nous battre pour le remporter face aux Irlandais et aux Gallois. Les bleus vont être jaugés face à une très grande équipe anglaise qui, si elle domine, elle sera impitoyable.

Au vu de la première mi-temps terne d'Italie-France, il faudra montrer d'autres dispositions .

Picamoles avait été appelé pour remplacer Lauret et aurait bien été utile en vrai impact player (Toulouse va ainsi le récupérer, bien content qu'il ne se blesse pas avec l'EDF). Une troisième ligne avec Dusautoir, Goujon et Picamoles aurait eu de la gueule et aurait été plus efficace.

Le XV de départ: Spedding ; Huget, Fickou, Mermoz, Nakaitaci ; (o) Plisson, (m) Tillous-Borde ; Goujon, Le Roux, Dusautoir (cap) ; Maestri, Flanquart ; Mas, Guirado, Debaty.

Les remplaçants: Kayser, Slimani, Atonio, Taofifenua, Chouly, Kockott, Tales, Bastareaud.

Espèrons que les anglais ne les croquent pas tout crus durant ce "crunch" et surtout que les bleus montrent qu'il ne faut pas les enterrer... l'espoir fait vivre!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 09:11

Aux lendemains de victoire tristounette en Italie, on se pose la question de savoir si l'équipe italienne avait perdu ses repères et gommé ses progrès ou si l'équipe française plus volontaire avait pris de la confiance pour assurer.

Il serait plutôt bon de s'interroger sur le jeu proposé par nos lignes arrières qui, à part les relances de Scott Spedding, ne nous ont guère enflammées. Celles-ci auraient dû être mises en bonne disposition de franchissement des lignes adverses mais aussi bien Tillous Bordes, Lopez (à part lors de sa percée pleine d'à-propos) et même Plisson ne les ont pas préparées.

Ce que l'on peut remarquer sur ces séquences, c'est cette habitude typiquement européenne de jouer presque à plat, sans être lancé comme un bourdon, d'être suffisamment proche de son paquet d'avants pour pouvoir pillonner la ligne adverse de coups de boutoir en "pick and go" qui se ressemblent plutôt à des "boum-boums" suivis d'une galipette en avant où on pond la balle pour un autre partenaire, celui-ci effectuant avec ses forces, le même exercice.

Cela peut s'avérer parfois efficace mais aussi parfois parfaitement stérile (on peut le remarquer dans le match où les irlandais n'ont pas pu passer la défense galloise arc-boutée)

En Nouvelle-Zélande, les jeunes depuis leur enfance apprennent d'autres gestes bien plus percutants.Tout d'abord, ils travaillent leur vitesse; ensuite ils perfectionnent l'art du crochet, de la feinte ou de la passe; en compétition, ils cherchent la plus grande profondeur pour pouvoir être lancés et permettre ce franchissement de lignes. Certes c'est peut-être risqué mais bien plus spectaculaire et tranchant. On peut s'apercevoir aussi que la troisième ligne peut venir couvrir en deuxième rideau ou être en soutien des trois quarts. (voir extrait vidéo du dernier match HURRICANES-BLUES dans le tournoi Super Rugby)

Ce type d'attaque et de positionnement commence d'ailleurs à être imité par les lignes arrières anglaises et nous avons hâte de voir si celle-ci sera efficace face à notre défense française considérée comme l'une des meilleures de ce tournoi.

Philippe Saint André et son staff, surtout Patrice Lagisquet, devront bien y réfléchir durant la future préparation à la Coupe du Monde.

Le futur sélectionneur (car lors du prochain match, PSA fera ses adieux au tournoi) devra aussi revoir les conceptions du jeu d'attaque qui devront être basées sur de la vitesse, de la justesse de passe, de l'anticipation et de la profondeur.

Un peu d'imagination et allions nos fondamentaux avec nos nouvelles dispositions physiques!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 10:05
N°86: De la grisaille romaine, qu'espérer de nos bleus?

Peut-être un nouveau sursaut d'orgueil.... face aux anglais!

Mais le match de ce dimanche sous un ciel bien triste nous a, encore, une fois de plus ramené à la réalité de notre rugby actuel bien peu enthousiasmant.

Durant la première mi-temps, les joueurs de part et d'autre (je pardonnerais d'ailleurs plus aux italiens totalement désorganisés par les blessures à répétition de leurs ouvreurs) ont commis encore bien des maladresses, des en-avant, et accumulé les pénalités.

Les français ont pu vite se détacher et mener par 12 à 0...

Il va falloir vraiment se discipliner et expliquer à nos joueurs qu'il ne faut pas se mettre à la faute dans les mauls (Le Roux- Flanquart-Guirado...) et qu'il faut respecter certaines règles....Heureusement que Sexton ou Halfpenny n'étaient pas présents!!!

Que retenir de ce dimanche pluvieux ?

Que nos bleus devraient écouter les anciens qui leur auraient conseillé de mettre de la résine dans leurs poches pour mieux capter les ballons quelque peu glissants...

Que notre défense a été plutôt active, efficace (99% de réussite sur nos placages...) mais qu'elle va devoir renouveler l'exercice contre les anglais (on verra alors si la France possède bien la meilleure défense de ce tournoi...actuellement deux essais encaissés en quatre matches)

Que, dans les mouvements offensifs, elle n'arrive toujours pas à conclure après franchissement du premier rideau adverse (manque de soutien de la troisième ligne, passes mal assurées, joueurs oubliés... )

Que, dans le domaine créatif, (malgré les efforts de Mermoz et de Fickou), on reste sur notre faim surtout face à une équipe italienne en panne d'inspiration et dont le capitaine Parissé a vite été mis sous l'éteignoir grâce à certains coups de pied de Tillous Bordes ou aux placages de Thierry Dusautoir en regain de forme.

Que dans le secteur de l'attaque, les français ne sont plus guère imaginatifs ( ils ne sont pas totalement coupables, la faute en revenant aux affrontements stériles des paquets d'avants prônés par les sélectionneurs...nous nous engagerons demain sur ce débat entre jeu en profondeur et jeu à plat avec des exemples flagrants qui montrent la conception de jeu entre l'hémisphère Sud et le nôtre)....

Que notre jeu au pied reste encore imprécis (surtout en première mi-temps) et que la touche n'est pas encore bien maîtrisée (coordination entre lanceur et sauteur, organisation autour du porteur: quatre balles perdues....), même si deux ballons ont été chipés aux italiens

Que les italiens étaient bien fébriles et d'une qualité technique bien inférieure à celle pratiquée contre les anglais et les écossais les semaines précédentes (seraient-ils meilleurs à l'extérieur qu'à domicile?)

Qu'il sera fort difficile de constituer pour Philippe St André en mai une équipe capable d'effectuer un parcours honorable en coupe du monde, une équipe ayant des automatismes....surtout au vu de la prestation de dimanche

Que l'on a remarqué plus d'abnégation et de volonté apportées par des anciens comme Mas ou Mermoz (pourquoi ne pas rappeler aussi des Médard, Clerc, Harinordoquy, Picamoles, Nyanga....et ne pas croire au retour de Parra, Dumoulin, Trinh Duc)

Que l'on ne voit toujours pas ce que l'on veut élaborer comme stratégie

Et maintenant?

Il va falloir réaliser un exploit dont les français, par le passé étaient coutumiers. Face à une équipe qui doute, tout pourrait être possible. Mais l'équipe d'Angleterre, même si elle n'a pas pu battre l'Irlande sur ses terres, reste une des meilleures équipes du monde avec un pack puissant, des demis dynamiteurs comme le jeune John Ford, des centres comme Joseph percutants ou des arrières physiques comme Brown.

Même si cela nous parait bien difficile à réaliser, même si, en une semaine, tout ne pourra pas être corrigé, même si certains joueurs nouveaux ont montré de belles dispositions (Goujon, Flanquart,Nakaitaci, Fickou...), on ne peut qu'espérer surtout qu'avec les français, s'ils ne sont pas dans la peau des favoris, ils peuvent se révéler surprenants .....

Souhaitons juste de ne pas recevoir une grosse fessée ou une belle leçon de rugby !

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 09:04
N°85: Chers bleus, inspirez-vous de l’esprit d'équipe du PSG…

Montrez à tous les détracteurs que le sport français peut montrer des valeurs de solidarité, de tenacité et de détermination.

Certes le PSG est un assemblage de diverses personnalités du football mondial mais hier soir, face à une des équipes européennes du gotha européen entraînée par l’un des tout meilleurs, José Mourinho, ils ont réussi à se qualifier pour le tour suivant de la fameuse Ligue des champions. Ils ont montré qu’ils pouvaient se comporter comme une équipe où chacun était motivé et s’était donné pour le bien de cette même équipe… (Espérons que la prime de match promise n’était pas leur premier souci)….Car ce que procure le sport en général, c’est rechercher au delà de toute considération financière ce zeste d’adrénaline, ce parfum de sur-motivation qui enthousiasme tous ceux qui les observent et les rendent heureux peut-être temporairement.

L’équipe de France de rugby doit démontrer aussi qu’elle peut se comporter comme une équipe de joueurs qui en veut, qui souhaite faire un parcours honorable en Coupe du Monde de Rugby à l’automne prochain.

Elle doit retrouver un semblant d’âme puisée dans l’adversité mais surtout dans la volonté de réussir de beaux matches où tout supporter sera heureux de vivre de belles émotions, celles-ci leur permettant de penser à autre chose qu’au train-train quotidien fait de soucis ou d’enquiquinements divers et variés.

Les joueurs, quelque soit l’équipe constituée par St André et son staff (voir ci-jointe la composition), doivent arrêter de « s’emmerder »; ils doivent se lâcher, retrouver l’esprit français d’une conquête assumée et d’une attaque retrouvée. Ils doivent aussi honorer les grands champions français décédés dans l’accident d’hélicoptères en affirmant leur soif de compétiteurs.

Reconquérir déjà cette envie de jouer avant tout débat sur le jeu, l’entraîneur, les structures doit être l’objectif principal des deux derniers matches du Tournoi 2015.

COMPOSITION EQUIPE DE FRANCE FACE A L'ITALIE

COMPOSITION EQUIPE DE FRANCE FACE A L'ITALIE

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 08:42
N°84: Améliorez votre technique...

.....cela doit être le leitmotiv de tout entraîneur.

Les bleus ont été défaillants dans plusieurs secteurs en particulier dans la gestion du jeu au pied.

Ils devront s'entraîner sans cesse à botter des pénalités que peuvent toujours commettre des adversaires. Mais surtout ils devront s'appliquer à alterner des variations de jeu au pied en évaluant les positions défensives.

Camille Lopez a commis de graves erreurs dans cette répartition des coups de pied. Pourtant cet ouvreur a du talent à Clermont et va s'améliorer. Il faut juste qu'il travaille encore et encore.

On ne devient pas du jour au lendemain un Wilkinson, un Sexton ou un Carter.

Il faut aussi avoir plus de balles. Lors du match contre les gallois, les bleus ont été privés du ballon et n'ont pas pu prendre confiance en eux. Le doute s'est installé et certaines bases pourtant travaillées ont disparu de leur esprit.

Des joueurs (Dulin,Chouly...) n'ont pas donné toutes leurs possibilités ou ont montré de la fébrilité dans certaines situations.

Doit-on condamner les joueurs ou le sélectionneur ou son staff comme le font les journalistes du Midol ou de l'équipe?

Faire le ménage réclame un Vincent Moscato sur les ondes....en replaçant des hommes poutres comme MAS SWIERCENSKI DOMINGO PICAMOLES.....peut-être à condition que ceux -ci soient motivés et en forme....

Laisser sur le banc de touche Lopez, Fofana, Chouly, Guirado, et peut-être d'autres pourrait les faire réfléchir mais suivant l'avis d'un de mes fidèles lecteurs, Thierry, je crois qu'il faut que les 30 joueurs qui seront appelés pour affronter l'Italie devront surtout travailler les mauls fermés, les mêlées, les coups de pied, les passes ....(touches et placages paraissent bien maîtrisés)

C'est la seule condition pour espérer tenir un rôle sur la scène internationale lors de la prochaine coupe du Monde en Angleterre.....Le capitaine Thierry Dusautoir le sait, lui, le dernier à avoir vécu la finale de 2011: il faut parfois se faire violence !!!

Bon....pour l'ITALIE, on ne change que les joueurs blessés (FOFANA, PARRA, LAMERAT....) et on fait revenir Kockott (pour buter?) Mermoz (pour s'entendre avec Bastareaud) ....juste Mas et Flanquart de retour .....

Les avants: Atonio, Ben Arous, Debaty, Mas, Slimani, Guirado, Kayser, Flanquart, Maestri, Suta, R. Taofifénua, Chouly, Dusautoir, Goujon, Lauret, Le Roux, Nyanga.

Les trois-quarts: Kockott, Tillous-Borde, Lopez, Plisson, Tales, Bastareaud, Fickou, Mermoz, Guitoune, Huget, Nakaitaci, Dulin, Spedding.

Va-t-on se rapprocher de ce type d'équipe : MAS GUIRADO BEN AROUS OU DEBATY/ FLANQUART-MAESTRI-LE ROUX CHOULY DUSAUTOIR- KOCKOTT - TALES OU LOPEZ_ GUITOUNE MERMOZ BASTAREAUD HUGET SPEDDING OU DULIN???

Nous le saurons la semaine prochaine !!!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article

Présentation

  • : BLOG RUGBY D'HAKALOULOU
  • BLOG RUGBY D'HAKALOULOU
  • : Emotions ressenties sur des lieux où rugby rime avec nos vies ...et puis quelques "hakas".....des cris de rage ou de désespoir, de joie ou de plaisir...
  • Contact

Profil

  • HAKALOULOU
  • Jeune retraité de l'E.N désirant transmettre des informations, ses émotions, ses joies, ses découvertes  ou ses hakas, des cris de rage aussi bien culturels que sportifs....
  • Jeune retraité de l'E.N désirant transmettre des informations, ses émotions, ses joies, ses découvertes ou ses hakas, des cris de rage aussi bien culturels que sportifs....

Recherche

Articles Récents

  • N°172: Les bleus impuissants face à des springboks bien plus dynamiques....
    Deuxième test en terre sud-africaine et nouveau constat .... Face à un rugby de haute intensité et malgré les discours de Novès ou de Laporte, les bleus ont obtenu, à un point près, le même résultat bien faible mais qui correspond à notre niveau actuel....
  • N° 171: Débandade de nos bleus en altitude....
    L'équipe de France a pris l'eau de toutes parts lors du premier test face aux alertes Springboks dynamiques à l'image de leur talonneur Marsh. Maxime Machenaud et ses coéquipiers ont semblé un ton en dessous de leur niveau habituel à l'image d'un Picamoles...
  • N° 170: Délivrance pour le peuple auvergnat: CLERMONT CHAMPION !
    Clermont en patron a vaincu tous les signes indiens en maîtrisant, durant cette finale, avec beaucoup de courage toutes les velléités offensives répétées et puissantes de l'équipe toulonnaise. Mais que ce fut dur pour notre coeur!!! Nous ne fûmes vraiment...
  • N° 169/ En avant pour une finale Clermont-Toulon pour le plaisir de ce jeu....
    Le verdict est tombé au stade Vélodrome toujours flamboyant au soleil de Marseillel. Clermont au jeu vivant rencontrera Toulon et ses mercenaires au fort mental. Les clermontois ont montré leur enthousiasme et leur envie de déployer du jeu face à un Racing...
  • N°168: Entrons enfin dans le vif du sujet!
    Après plusieurs mois de rudes combats sous les regards de supporters toujours enthousiastes, les barrages (ou les quarts de finale) entre les troisièmes, quatrièmes, cinquièmes et même sixièmes ont rendu leur verdict.... O Surprise! L'équipe championne...
  • N° 167: BRAVO LES BLEUS! Quel beau mental pour l'avenir!
    Comment ne pas être aussi enthousiasmé après avoir vu cette victoire sur l'équipe de Galles à Paris ? Comment ne pas avoir autant souffert dans ce match historique dont la durée a dépassé l'entendement, tout cela par la faute d'un arbitre anglais coincé...
  • N°166 : France-Italie …. Mission remplie… maintenant jouons le podium !
    Mon pote Jean-Michel n’était pas intéressé par le match disputé par nos bleus au stade olympique de Rome car il n’y voyait qu’une équipe fagotée comme l’as de pique par le sélectionneur. Pour lui, la rencontre ne pouvait que ressembler à l’une de ses...
  • N°165 : Retrouver une flamme bleue face à l’Italie
    Pour cet avant dernier match en terre italienne, Guy Novès a dévoilé une composition du XV de France qui a tenu compte de la triste prestation des tricolores en Irlande. Les forfaits s’enchaînent et le sélectionneur a dû, une nouvelle fois, recomposer...
  • N° 164 : Une leçon de réalisme et d’efficacité des Irlandais...à retenir !
    Les français n’ont pu tenir que vingt cinq minutes face à cette équipe rôdée depuis plusieurs années aux préceptes de Joe Schmidt. Guy Novès peut constater qu’il y a encore beaucoup à faire pour arriver à cette maîtrise qu’ont montré les « Irish boys...
  • N° 163 : Résister à la furia irlandaise sur ses terres
    Les Irlandais derniers vainqueurs des All Blacks, des Australiens qui ont mis une déculottée aux italiens totalement perdus viennent ce samedi affronter les français dans un esprit de conquête et se préparent à y être fort agressifs dans les rucks. Il...

Liens