Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 08:39
N°83: A qui la faute dans ce XV de France?

Dimanche matin, Philippe St André qui a toujours protégé ses joueurs de toute critique s'est fâché et a exprimé certes son insatisfaction après la pâle copie rendue par son XV de France.

Il a indiqué bien sûr certaines faillites concernant nos structures comme évoqué hier, en particulier le fait que des jeunes joueurs ne puissent pas éclore au niveau supérieur.

Il aurait pu également insister sur l'accumulation de très bons joueurs étrangers dans notre championnat (Sexton, Halfpenny, Gitteau, Mitchell, O'Connor, Lee, Davies, Habana, ...bientôt Maa'Nonu, Carter, Conrad Smith....) et sur la nécessité absolue de limiter ce nombre.

Cet afflux de joueurs à la qualité indéniable influe sur le niveau technique mais aussi sur le potentiel physique et mental de nos joueurs qui doivent élever chaque dimanche leur palier.

Les internationaux français qui les côtoient chaque dimanche doivent effectuer des efforts pour atteindre l'échelon supérieur. Ils se donnent surtout aussi pour leurs clubs professionnels qui les paient et qui souhaitent naturellement des résultats .

Certains d'entre eux se blessent souvent gravement (Medard, Clerc, Trinh-Duc, et depuis samedi, Parra) ou tombent malades (Picamoles...) ou perdent leurs forces mentales...

Ils s'épuisent nerveusement et cela finit par se ressentir ensuite sur le physique...

Philippe St André a raison de mettre cet aspect dans ses propos car il est vrai qu'il rame à trouver une équipe stable avec des joueurs blessés ou indisponibles (voir ci-dessus), démoralisés (voir Bastareaud en octobre) ou à court de forme internationale

Au stade de France, mes amis et moi-même ont trouvé que nos bleus manquaient certainement de la niaque suffisante, de cette agressivité naturelle pour contrer les gallois. On les a sentis attentistes. Ils ne se livraient pas.

Est-ce le déclin annoncé par Jacques Verdier dans le Midi olympique de lundi? Je ne le souhaite pas pour les amoureux de ce sport car si c'était le cas, ce serait une petite mort temporaire.

Je pense que les instances fédérales réagiront pour effectuer le nettoyage structurel nécessaire (certains anciens joueurs ou entraineurs n'attendent que cela pour prendre les destinées du rugby, pas vrai M. Laporte...)

D'ailleurs, l'entraîneur de Toulon m'a une nouvelle fait sourire, lui qui n'a pas su conduire l'équipe de France en finale de coupe du Monde en 2007 à la différence d'un Lievremont (2011), traité déjà comme PSA de "Domenech du rugby" ou de la paire Skrela-Villepreux (1999)...

Celui qui veut prétendre au poste de président de la FFR défend ses quelques joueurs internationaux traités de starlettes par PSA.

Mais M. Laporte, qu'a-t-il réussi? gagner des tournois, certes? remporter la coupe d'Europe avec un effectif de joueurs étrangers assez impressionnant ? faire du buzz ou des orties tonitruantes (la dernière en date: critiquer le Qatar en handball qui a utilisé des joueurs étrangers naturalisés à la dernière minute.....alors que lui, à Toulon.....)

En coupe du Monde, qu'a-t-il fait ? battre les blacks ? mais la demi finale perdue face à des argentins qui nous avaient déjà fait chuter au premier tour...qui en était le responsable?

Un peu de modestie et de retenue devrait être son lot....et plutôt soutenir le sélectionneur

Revenons aux joueurs....Philippe Saint André veut réfléchir à tête reposée avec son staff au futur "commando" pour le prochain match. Il faut aussi espérer qu'il réfléchisse au fond de jeu dont, dit-il, il est convaincu.

Les joueurs veulent, j'en suis sûr, mouiller le maillot mais faut-il aussi qu'ils comprennent les stratégies mises en jeu. Ne pourrait-il pas laisser aussi un peu plus d'initiatives aux joueurs qui possèdent un certain talent?

Dusautoir, Maestri, Huget, Bastareaud (même si celui-ci serait mieux en troisième ligne à la manière d'un Armitage), nous paraissent indispensables. Par contre la première ligne, Taofifenua, ou Chouly qui n'arrive pas à s'affirmer au niveau des avants devrait être changée. Il nous faut des poutres, des tracteurs et des dynamiteurs en troisième ligne.

Le retour des anciens MAS, SWARZCIENSKI, DOMINGO ou DEBATY avec PICAMOLES et NYANGA ou OUEDRAGGO pourrait être efficace.... On devrait bien trouver un autre tracteur au côté de MAESTRI parmi les jeunes.

PARRA qui revenait est à nouveau blessé pour au moins trois mois....Qui pour le remplacer? un Tillous-Bordes ou un autre demi de mêlée plus fringant.....

Camille Lopez a commis des erreurs de jugement, d'appréciation, n'a pas réussi son match (c'est indéniable ....) mais faut-il lui jeter la pierre vraiment? car quel ouvreur dans notre championnat attaque bien les lignes, bute très convenablement et sait bien plaquer? Plisson? Winiezski? Bernard? en attendant le retour de Trinh-Duc.....(c'est encore possible ...des joueurs n'ayant pas effectué tournée ou tournoi ont été sélectionnés....celui-ci rêve d'une revanche...)

Lamerat blessé, Fofana et Dulin moins en forme vont certainement être mis au repos pour parfaire leur condition. Les retours de Fickou, Fritz, Mermoz, David, Médard, Spedding pourraient être envisagés.

Dans une semaine, nous serons informés de la lessive envisagée...Pourvu que Philippe St André ait décidé aussi de jeter le linge sale de ces mauvais choix et donc de modifier les plans de jeu peut-être trop ambitieux pour ces bleus!

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 15:46
toujours fidèles !!! (avant match)

toujours fidèles !!! (avant match)

N°82 :Tout est dit… tout reste à faire pour nos bleus…

Le chantier est encore considérable et même si les bleus restent malgré tout dans notre cœur, tout amoureux de ce sport est conscient que rien ne va plus dans cette équipe de France et qu’il faut taper du poing sur la table pour effectuer un électro-choc indispensable.

Que de regrets, que de déceptions en ce samedi mais aussi après le débrief post match…

Que n’ai-je entendu de négatif ? de critique de joueurs ? de dépréciations du sélectionneur et de son staff ? de remise en question ?

C’est vrai comme dans les Pyrénées ou dans les Landes, la côte d’alerte est dépassée pour notre quinze de France….

C’est vrai aussi que le rouge abhorré sur les maillots lors de France Ecosse ne nous a pas porté chance, tout au contraire il a, cette fois-ci, mis à l’arrêt notre équipe.

Avec mes amis, ce samedi, j’espérais voir une réaction d’orgueil face à une équipe galloise dont les trois-quarts de l’effectif restaient les joueurs de la dernière demi-finale de 2011, une équipe moyenne au réalisme toutefois efficace mais sans grande énergie, ni sans flamme.

Supporter depuis des années, je constate cette année dans cette équipe qu’il n’y a plus d’âme, plus de personnalité, plus de « tauliers », plus cette envie que l’on retrouve actuellement chez les irlandais et même les italiens….

Nos bleus sont dans le rouge mais pas seulement les joueurs, mais aussi le staff, la fédération, la ligue, notre championnat, nos formations, nos structures…

Il va falloir résoudre tous ces dysfonctionnements, retrouver la pêche, effacer ce dérapage du Top 14 vers le spectacle, réaffirmer nos valeurs rugbystiques.

Depuis trois ans, au lieu de s’appuyer sur certains joueurs ayant participé à la dernière finale de coupe du Monde, (comme l’ont fait les gallois), il a été décidé de construire à nouveau une équipe plus compétitive capable de remporter cette coupe du Monde qui nous échappe depuis une trentaine d’années, de pratiquer aussi un jeu à l’image de celui du Top 14 vanté comme l’un des meilleurs championnats au monde.

Philippe St André, alors consultant en 2011 pour une agence, nous l’avait indiqué lors d’un repas à Auckland que l’on pouvait très bien se passer de gagner des tournois des six nations si l’objectif principal clairement défini était la coupe du Monde

Le staff de l’équipe de France s’est mis à rechercher les meilleures solutions à tous les postes d’où un nombre de 81 joueurs testés (mais même les greffes de joueurs d’origine étrangère comme Kockott, Spedding, n’ont pas pris suffisamment racine pour lever de nouveaux espoirs….)

Mais on a oublié de réfléchir à la définition d’un fond de jeu (base essentielle de tout projet), de tactiques adaptées en fonction de nos adversaires, de nos qualités, de nos insuffisances et surtout de créer aussi un esprit d’équipe, de forger un mental et de fixer un objectif…

De tous les propos formulés par les joueurs, les sélectionneurs, les anciens joueurs, les supporters, les amis, que retenir ?

  • Pas de responsabilités prises par les joueurs pour décider d’une prise en compte de leur propre jeu (Ils semblent exécuter les stratégies mises en place par les techniciens ….d’où rien de naturel et parfois même une retenue à effectuer des actions enflammées où la balle doit vivre ….)
  • Peu ou pas de nouveautés dans l’élaboration de stratégies d’attaque ou de défense
  • Trop d’expérimentations à la charnière où les joueurs ne cessent de se blesser ou de ne plus être en forme sur une durée spécifique ou de se tromper dans leurs choix (la faute à un Top 14 trop exigeant ..)
  • Pourtant, bonne application, bonnes dispositions pour défendre, plaquer, se relever ou capter des balles sur des phases de conquête mais pas assez d’agressivité, d’envie, de désir….
  • Y a-t-il concertation réelle entre capitaine, joueurs expérimentés et staff en amont mais aussi durant le match ?
  • Les joueurs français ont été pénalisés encore trop souvent…30 points encaissés en deux matches par deux joueurs expérimentés Sexton et Halfpenny….
  • Où se trouve le bon buteur régulier dans notre équipe ? On demande beaucoup au demi d’ouverture Camille Lopez, comme auparavant à Jules Plisson ou François Trinh-Duc…Ils se mettent plus ou moins la pression pour respecter aussi les directives du staff, peut-être trop. Malgré leur talent, leur jeunesse ou leur expérience, ils essaient de varier leur jeu, de lancer des attaques mais on insiste aussi pour qu’ils butent… quel jeune y arriverait ? quel ancien le pourrait ?

Une équipe qui se veut compétitive doit posséder un buteur qui met en confiance ses partenaires. Qu’attend-on ? Auparavant c’était Parra qui s’y était collé.. malheureusement il s’est encore blessé !!!

  • L’équipe galloise a été pragmatique, simple, efficace dans sa conquête, dans la défense de ses lignes, mais aussi enthousiaste sans excès avec des demis bien inspirés Webb et Biggar… elle restait pourtant à la portée de nos bleus !
  • Beaucoup d’illusions remarquées dans certains médias (France 2), mais aussi du réalisme et de la déception dans les yeux des supporters, de la rage et de l’abattement dans les paroles tremblotantes du sélectionneur, du dépit voire de la déprime dans l’esprit de certains joueurs qui n’arrivent pas à se mettre au niveau de leur capitaine Thierry Dusautoir pourtant exemplaire (lui, il a essayé de rester debout et de montrer la voie)

Comment y remédier ?

  • Pousser un coup de gueule (PSA vient de le faire… mais cela suffira-t-il pour faire réagir l’équipe de France ? Peut-être aurait-il dû dire aussi que sans réaction de certains joueurs, leur appartenance au groupe France pour la prochaine coupe du Monde ne serait pas prise en compte….)
  • Préparer une refonte de nos structures en commençant par limiter le nombre de joueurs étrangers dans nos équipes du TOP 14, par réduire le nombre d’équipes dans ce championnat (10 ou 12 suffiraient et permettraient de faire souffler certains joueurs pour mieux les entraîner dans des équipes nationales), par engager plus de jeunes issus des centres de formation dans le championnat majeur, le Top 14
  • Former une équipe avec un état d’esprit, entraîner nos jeunes à aller de l’avant sur un jeu de mouvement, d’initiatives, de créativité ….
  • Recruter des sophrologues, des psychologues ou arbitres pour apprendre à se discipliner et à respecter les règles qui n’ont pas encore été bien digérées par certains
  • Entraîner un ou deux joueurs à buter sans cesse (comme le faisait ce professionnel appelé Johnny Wilkinson)

Ensuite on pourra alors retirer la confiance à un sélectionneur ou à certains joueurs, surtout si le futur fond de jeu est toujours trop stéréotypé ou si on ne sait pas comment on doit réagir face à telle ou telle nouvelle situation.

Il va se profiler encore deux matches pour se requinquer sinon ce sera la soupe à la grimace durant la préparation de la prochaine coupe du monde et surtout durant son déroulement.

Notre rugby ne le mérite pas !

Gallois euphorique, français dépité! (après match)

Gallois euphorique, français dépité! (après match)

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 06:36
N°81: Allez les bleus! Libérez-vous !

Que dire en cette journée où Thierry Dusautoir jouera son dernier match au stade de France!

Nous espèrons une salve d'applaudissements certes pour le parcours de ce joueur mais surtout enfin une libération des énergies de tous pour le bien de notre rugby, le rugby que l'on aime, celui du jeu ouvert..

Les gallois ne viennent pas pour faire de la figuration; ils font partie des meilleures équipes du monde. Leur défense est difficilement contournable mais il va falloir montrer ce que l'on désire depuis longtemps: un petit peu d'imagination et de sens tactique.

La charnière clermontoise (Parra et Lopez) doit affirmer cette envie d'un jeu à la française et donner des ailes au XV de France en vue des prochaines échéances.

Il faut y croire sinon nous allons vite tomber dans des polémiques stériles autour du dopage qui nuiront à ce sport aux valeurs indéniables.

Nous souhaitons surtout un beau match exemplaire pour saluer en France ce très bon joueur et capitaine que fut Thierry Dusautoir.

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 17:55
Les 30 pour FRANCE GALLES
Les 30 pour FRANCE GALLES

La nouvelle sélection formulée par le staff de l'équipe de France est parvenue ce matin dans les rédactions.....

Peu d'innovations à part le retour de Tillous-Bordes qui, espèrons le, secondera Morgan Parra, l'arrivée de Pierre Bernard encore un nouveau demi d'ouverture (vivement le retour de Trinh Duc qui pourra peut-être s'imposer à l'horizon de la Coupe du Monde).

Derrière rien de bien nouveau: Sofiane Guitoune remplacera Teddy Thomas blessé...peut-être Dulin sera aligné d'entrée...quant aux avants, espèrons qu'ils ne se blesseront pas....

Papé ne sera pas présent pour la fin du tournoi (grosse suspension !!)....cela pourrait être sa fin de carrière...Place donc aux jeunes...(Maestri saura les encadrer!!!)

Revenons au problème récurrent de l'attaque française....

Mathieu Bastareaud est trop souvent utilisé en percuteur et même s'il attire des défenseurs, on ne peut pas dire qu'il enflamme cette ligne d'attaque où on a besoin de virevoltants artistes....

Ce joueur puissant pourrait rendre de sérieux services en troisième ligne à la manière d'un Armitage ou d'un Winnipola...dommage !

Notre jeu d'attaque manque de variation et d'imagination. Il nous manque un créateur (une fois de plus on pense au Trinh Duc de l'an dernier si décisif et si original avec sa ligne de trois quarts montpelliéraine).

On a pu voir lors d'Irlande France que cela n'a pas marché d'envoyer les 120 kilos de Basta à l'assaut de Sexton..... Il s'est retrouvé plusieurs fois bloqué...

Cette tactique a été mise en place par St André ou ses sbires mais on peut constater qu'il faut changer la manière de procéder pour pénétrer dans les mètres adverses des défenses les plus hermétiques....

PSA a pourtant reconnu qu'il ne fallait pas le faire systématiquement....qui décide des coups à jouer sur le terrain, des variations de jeu? le capitaine? les demis ? cela me parait bien flou!

Mon ami Thierry, ancien demi d'ouverture, m'affirmait que des petits coups de pied savamment dosés auraient pu être tentés et cela les aurait peut-être déstabilisés.

Bastareaud peut aussi être utilisé comme un leurre comme sur l'essai du deuxième ligne français.

Il est beaucoup trop utilisé comme un déménageur, le costaud de service qui va tout renverser.. (cela plait à mon frère mais je pense que ce n'est pas la solution !!!!) . A ce poste, on doit avoir des créateurs certes costauds mais surtout inventifs.

Il faut que la balle vive , qu'elle aille rapidement à l'aile même s'il faut essayer de relancer plusieurs vagues à l'assaut de la côte adverse.

Il faut aller le plus vite au large mais pas en sautant des partenaires comme l'a un peu trop fait Camille Lopez; celui-ci, d'après ses déclarations le reconnait. Il est assez intelligent pour corriger cet aspect lors du prochain match.

Le championnat reprend ce week-end . Espérons que des blessures ne viendront pas entamer cette sélection. Pendant le tournoi, les joueurs devraient rester ensemble et s'entraîner à régler les automatismes.

Malheureusement il y a beaucoup trop d'intérêt dans les clubs et surtout d'argent mis en jeu.... Il serait bon d'aller voir comment cela se passe chez nos voisins d'outre-manche.

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 10:24

Deuxième journée du tournoi des six nations: Que dire ? Peu d'informations à part de remarquer que les équipes qui participent à ce tournoi se tiennent de plus en plus du moins pendant soixante minutes (les italiens même si ceux-ci ont quand même planté trois essais aux anglais !!!) ou bien échouent dans les vingt minutes restantes nos bleus qui ont marqué le seul essai du match contre les irlandais).

L'arbitrage tâtillon a aussi favorisé les uns (les irlandais ont bénéficié de pénalités liées à des fautes plus ou moins convaincantes) et les autres (les écossais ont parfois été sanctionnés à tort )

Revenons sur le match de samedi en Irlande où les joueurs du trèfle ont tenu l'essentiel sous le soleil. L'équipe tricolore les a fait douter surtout lors de la deuxième mi-temps où, grâce à un coaching intéressant, surtout au paquet, on a ressenti une certaine volonté collective, une hargne retrouvée

Que dire à nos joueurs ?

Tout d’abord, il faut réapprendre à nos bleus à se discipliner. Pour cela, la seule solution reste de trouver un spécialiste en amont pour apprendre à se contrôler, un sophrologue mais aussi un spécialiste des règles, un arbitre…. Car combien de fautes auraient pu être évitées et données à ce merveilleux frappeur qu’est Sexton

Que retenir dans les prestations de nos tricolores ?

Tout d’abord que sur le banc, il y avait plus que des « impacts players », des Taofifenua, Debaty, Kayser, Atonio, Parra, Lamerat …ils ont redonné de la pêche à toute l’équipe surtout durant la fin du match...

Maestri a été très fort du début jusqu’à la fin, bien meilleur que Pascal Papé bien loin de son niveau, donnant un coup de genou dans le dos d’un adversaire, comme notre capitaine Dusautoir qui a perdu de sa niaque habituelle (serait-ce la saison de trop ? Certes ce sera son dernier tournoi et également sa dernière coupe du monde… Espérons qu’il puisse réagir dans d’autres confrontations pour vraiment saluer sa sortie internationale)

Bastareaud au style loin d’être flamboyant a appliqué la règle demandée par le staff, d’être percutant au centre de l’attaque pour attirer deux ou trois adversaires mais cela n’apporte pas grand chose à un esprit créatif (voir les différentes idées émises par l’équipe anglaise) .

Je reviendrais sur cet aspect de l’offensive française lors d’un prochain article.

D’autres joueurs ont été à leur niveau et même furent assez bons comme Ben AROUS ou encore Le Roux. Huget et Fofana n’ont pas suffisamment explosé les lignes adverses.

Une nouvelle fois Kockott n’a pas apporté ce que l’on désirait l’an passé.. il est à l’image de son club, Castres mais aussi de son numéro 8, Damien Chouly qui est passé à travers ce match en commettant quatre fautes dont un hors-jeu en touche. On regrette de plus en plus Picamoles ou l’ancien Harinodoquy qui stabiliserait cette équipe…

La charnière n’a pas encore bien fonctionné ; Camille Lopez a raté des coups de pied mais aussi des passes ont été mal ajustées quant à son jeu au pied, il doit encore s’améliorer… On doit lui redonner sa chance avec un Morgan PARRA avec lequel il joue à Clermont avant de penser à rappeler Trinh-Duc (même si je crois aux retours des anciens…voir JB GRANGE en ski….après des blessures on peut en vouloir davantage !!!)

Pour rivaliser avec les gallois vainqueurs des écossais, malgré le talent de leur arrière Stuart Hogg un funambule aux jambes de feu, je propose l’équipe suivante:

Atonio (un joueur certes lent mais assez habile avec ses 145 Kg), Guirado ou Swarzienski (de retour et en pleine forme), Debaty, Maestri, Taofifenua (Papé va être puni pour son genou dans le dos...) , Le Roux, Picamoles ou Harinordoquy, Dusautoir, Parra, Lopez, Huget, Lamerat, Bastareaud, Fofana, Dullin ou Spedding

Tout dépendra une fois de plus de la bonne analyse d’un staff à Marcoussis pour résoudre ces différents dysfonctionnements.

Le retour de Parra devrait être envisagé....

Le retour de Parra devrait être envisagé....

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 21:55
N°78: Rouge porte-bonheur....mais pas grand chose de bien nouveau!

Le jeu pratiqué ce samedi laisse bien à désirer et va avoir du mal à voyager surtout en Irlande, ou en Angleterre. Ce petit succès contre l'Ecosse ne va pas nous rassurer pour l'avenir et on peut déjà se poser des questions sur le fond de jeu....Il y aura du travail à effectuer au niveau des rucks ou des mêlées (il devrait demander des conseils auprès des bleuets ou des féminines qui ont planté pas mal d'essais aux autres sélections écossaises ).

Que retenir de ce match? pas grand-chose à part un maillot rouge plutôt porte-bonheur (il a, par le passé, donné la victoire en 1958 et 1959 contre d'autres équipes britanniques).

Ce fut encore laborieux et même brouillon. Dommage pour Thierry Dusautoir, futur papa qui jouait pour son avant-dernière fois au Stade de France...

Au niveau du jeu, les Bleus nous ont laissés sur notre faim.

Pas d'essai ...parfois dominatrice, voire soudée, elle s'est encore ratée à un ou deux mètres de l'en-but écossais. Souci d’efficacité, certes mais surtout on n'a pas vu la liaison entre le pack et les trois-quarts, même si Bastareaud ou Fofana ont tenté des actions. Lopez a essayé de varier mais cela ne suivait pas.

Les scottish ont progressé certainement grâce à Vern Cotter et je pense qu'ils peuvent encore mieux faire. Face à l'Irlande, il faudra tenir plus longtemps que les Italiens qui ont craqué à la 60 ième .... Mais sait-on jamais ...quand on n'est pas favoris, les français étonnent mais avec le jeu mis en place par le staff tricolore, ce sera difficile!

Que retenir de nos joueurs?

Un Leroux plaqueur et très bon en touche où il a apporté des bonnes balles à son équipe.

Camille Lopez a été aussi assez convaincant dans un rôle pas facile. Il a marqué tous les points de nos bleus. Dommage qu'il n'ai pas plus attaqué la ligne à la manière d'un Trinh-Duc qui a retrouvé le terrain et qu reviendra peut-être pour la Coupe du monde.

Huget et Bastareaud ont été assez enthousiastes mais n'ont pas pu finir de belles actions.

par contre Thomas, Spedding ou Kockott sont restés bien trop neutres voir pas extraordinaires et n'ont pas beaucoup pesé sur le match.

Le paquet a semble-t-il été meilleur avec Kayser et Atonio...dommage que l'on n'ait pas vu le futur troisième ligne rochelais Goujon qu deviendra peut-être le futur Dusautoir. Du côté écossais, on a apprécié les éclairs pleins d'à-propos avec classe de Stuart Hogg, un futur grand.

Les français ont eu de la chance quand Visser rata l'occasion d'achever le match par une interception grâce à un rebond plus favorable à Huget. On sentit le stade de France se réchauffer de l'ambiance glaciale dans laquelle le match était plongé en poussant un grand ouf !!!.

Mes amis Roland et Claude pouvaient enfin esquisser un sourire sous un drapeau bleu blanc rouge flottant dans le vent.

Espérons qu'il n'y aura pas un feu rouge aux intentions françaises à Dublin pour rester dans la course et montrer de réelles possibilités positives ....

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 17:41
XXXI DE FRANCE 2015?
XXXI DE FRANCE 2015?

C'est tout ce que je souhaite à cette équipe de France composée d'étrange façon mais basée du moins sur la poursuite des belles actions et des progrès entrevus face aux Australiens et Fidjiens.

Les bleus choisis par SAINT ANDRE vont devoir montrer leur énergie aux écossais dorénavant entraînés par Vern Cotter ancien entraîneur de Clermont....

Ils vont surtout démontrer, du moins, espérons-le, les progrès enregistrés dans le TOP 14 au contact de toutes ces "vedettes" de l'hémisphère Sud.

Souhaitons également que le maillot rouge qu'ils porteront à cette occasion nous apportera plus de plaisir que de honte....On peut, malgré tout s'étonner que l'équipe de France ne soit pas habillée de bleu surtout après la photographie officielle, surtout dans ces moments où l'unité nationale est recherchée...

Pour Philippe St André et son staff, il serait bon que ce départ pour ce dynamique tournoi ne soit pas préjudiciable à la préparation pour la future coupe du Monde en septembre-octobre 2015.

Surtout que l'actuel sélectionneur aimerait bien remporter un tournoi des six nations ce qu'il n'a jamais réalisé en tant que joueur.

Le patron de la sélection a donc choisi les hommes en forme , pense-t-il, pour atteindre au moins un objectif jamais atteint sous on commandement: être sur le podium...ce qui pourrait lui permettre de prétendre au rôle d'outsider à l'automne prochain.

Il a dû constituer, en l'absence de joueurs de qualité comme Picamoles et Dullin certes blessés, Nyanga, Dumoulin, Clerc, Médard, (en pleine bourre avec Toulouse Fritz, Mermoz, Fickou, une équipe suffisamment compétitive.

Il faut croire à l'association Kokot-Lopez qui devrait peser sur ce premier match à condition que le paquet d'avants soit performant dans les phases de conquête, même si je pense que Parra habitué à Lopez à Clermont aurait été peut-être plus bénéfique à une bonne entente.

D'autre part retrouver Bastareaud dans la ligne de trois-quarts dès le début du match n'est peut-être pas le meilleur choix, surtout que depuis quelque temps, le déménageur n'a plus guère envie de se faire plaisir. A lui de me faire mentir!

Quelques petites innovations en terme de renouvellement avec Slimani et sur le banc Goujon et Atonio pourraient s'avérer des bons choix en vue de remplacer nos anciens piliers Mas, Debaty, Domingo....

même si St André affirme que le favori du tournoi reste l'Irlande, il va falloir se méfier des gallois qui vont aborder leur match contre l'Angleterre avec la rage au coeur, surtout que ceux-ci pourraient profiter de pas mal de titulaires blessés par les différentes joutes européennes.

Le XV tricolore aligné contre l'Ecosse: Spedding - Huget, Bastareaud, Fofana, Thomas - (o) Lopez, (m) Kockott - Le Roux, Chouly, Dusautoir (cap) - Maestri, Papé - Slimani, Guirado, Menini.

Remplaçants: Kayser, Atonio, Ben Arous, Taofifenua, Goujon, Parra, Tales, Lamerat.

Calendrier du tournoi des 6 nations 2015

Vendredi 6 février Pays de Galles - Angleterre à 21h05

Samedi 7 février Italie - Irlande à 15h30 ; France - Écosse à 18h00

Samedi 14 février Angleterre - Italie à 15h30; Irlande - France à 18h00

Dimanche 15 février Écosse - Pays de Galles à 16h00

Samedi 28 février Écosse - Italie à 15h30; France - Pays de Galles à 18h00

Dimanche 1er mars Irlande - Angleterre à 16h00

Samedi 14 mars Pays de Galles - Irlande à 15h30; Angleterre - Écosse à 18h00

Dimanche 15 mars Italie - France à 16h00

Samedi 21 mars Italie - Pays de Galles à 13h30; ; Écosse - Irlande à 15h30

; Angleterre - France à 18h00

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 15:44

Philippe Saint André et son staff viennent de dévoiler le groupe du XV de France pour le tournoi des 6 Nations.

Voici les 31 joueurs retenus pour le stage qui débutera le 25 janvier :

1- UINI ATONIO – ATLANTIQUE STADE ROCHELAIS
2- EDDY BEN AROUS – RACING METRO 92
3- NICOLAS MAS – MONTPELLIER HERAULT RUGBY
4- ALEXANDRE MENINI – RC TOULON
5- RABAH SLIMANI – STADE FRANÇAIS PARIS
6- GUILHEM GUIRADO – RC TOULON
7- BENJAMIN KAYSER – ASM CLERMONT AUVERGNE
8- ALEXANDRE FLANQUART – STADE FRANÇAIS PARIS
9- YOANN MAESTRI – STADE TOULOUSAIN
10- PASCAL PAPE – STADE FRANÇAIS PARIS
11- ROMAIN TAOFIFENUA – RC TOULON
12- DAMIEN CHOULY – ASM CLERMONT AUVERGNE
13- THIERRY DUSAUTOIR – STADE TOULOUSAIN (C)
14- BERNARD LE ROUX – RACING METRO 92
15- YANNICK NYANGA – STADE TOULOUSAIN
16- CHARLES OLLIVON – AVIRON BAYONNAIS
17- LOUIS PICAMOLES – STADE TOULOUSAIN
18- RORY KOCKOTT – CASTRES OLYMPIQUE
19- SEBASTIEN TILLOUS-BORDE – RC TOULON
20- CAMILLE LOPEZ – ASM CLERMONT AUVERGNE
21- REMI TALES – CASTRES OLYMPIQUE
22- MATHIEU BASTAREAUD – RC TOULON
23- ALEXANDRE DUMOULIN – RACING METRO 92
24- WESLEY FOFANA – ASM CLERMONT AUVERGNE
25- REMI LAMERAT – CASTRES OLYMPIQUE
26- SOFIANE GUITOUNE – UNION BORDEAUX BEGLES
27- YOANN HUGET – STADE TOULOUSAIN
28- NOA NAKAITACI – ASM CLERMONT AUVERGNE
29- TEDDY THOMAS – RACING METRO 92
30- BRICE DULIN – RACING METRO 92
31- SCOTT SPEDDING – AVIRONS BAYONNAIS

que penser de cette liste?

c'est un premier choix....certains pourraient se blesser durant les phases précédant le tournoi ou ne pas être en forme....

Des joueurs aux qualités indéniables ont été oubliés ....ils vont tout faire pour se remetre dans la compétition car la RWC 2015 n'est plus que dans huit mois ET CEUX QUI JOUERONT LE TOURNOI POURRAIENT NE PAS ETRE PRESENTS AU DEBUT DU TOURNOI MAJEUR.....

Un joueur comme Trinh Duc peut vite revenir et être candidat au poste d'ouvreur en cas de défaillance de Lopez.....

Philippe St André fait l'impasse sur un joueur comme Morgan Parra qui joue pourtant avec Camille Lopez....

et puis il laisse aussi dans leurs clubs des Medard, IMANOL !! Szarzeski !!! Clerc ! Ouedraogo !!!! Fall ! Vahaamahina !!! Fritz!!! David !!!! Mermoz!!!Plisson !!!FICKOU!!! Domingo !!!

Tales Kockhott et Bastareaud ne paraissent pas en grande forme...ils ont l'air usés et auraient besoin de prendre des vitamines....

A VOIR APRES STAGE ET AUTRES CONFRONTATIONS

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 09:39
N°75: Il y a quelque chose de  Charlie en nous

Eh oui en ce week-end de rentrée 2015, l’actualité a bouleversé la vie de tout français et également du rugby où certaines valeurs sont défendues depuis longtemps.

Sur beaucoup de terrains sportifs, des équipes ont rendu un hommage appuyé aux victimes des terribles événements de cette semaine.

A Toulon, les supporters n’ont pas failli à leur réputation en accompagnant leur président dans une démarche solidaire.

Sur la musique de John Lennon « Imagine » , les deux équipes ont pénétré sur le terrain vêtus du tee-shirt « Nous sommes tous Charlie ». Le public brandissait l’affichette « Je suis Charlie » dans un stade illuminé de soleil.

Sur l’écran du stade défilaient les visages des caricaturistes mais aussi les noms des policiers assassinés au cours des trois derniers jours.

Mourad Boudjellal qui avait publié certains de ses caricaturistes durant sa carrière d’éditeur, ému, demanda une minute de silence pour les dessinateurs de Charlie Hebdo mais aussi pour toutes les personnes sauvagement abattues cette semaine.

Après une longue salve d’applaudissements (malgré que d’habitude on ne respecte pas de minute de silence pour les saltimbanques et à la demande toujours du président de Toulon à l’esprit frondeur et libertaire), la Marseillaise, spontanément entonnée, fut poignante et a rappelé à tous notre attachement à notre pays, à nos valeurs, à notre république.

Puis le Pilou-Pilou se devait d’être différent et il sut s’adapter à ces circonstances dramatiques.

"Parce que Charlie, Rouge ! Parce que Charlie, Noir ! Parce que Charlie, Rouge et Noir !"

Au fond de nous, il y a quelque chose de Charlie en nous, ce quelque chose de Charlie s’est brisé en ce mercredi, des gens qu’on a aimés, ou qu’on aimait ont disparu.

Ils resteront à jamais dans notre esprit et on espère que cette impertinence demeurera dans la presse française….

Mais le sport, c’est aussi la vie et il faut poursuivre le chemin le plus longtemps possible en gardant en mémoire ces dessinateurs au ton si particulier, si français.

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 15:10
N°74: Une belle fessée ou un grand sourire?

Je souhaite à mes abonnés les plus fidèles et aux lecteurs de passage de mon blog mes meilleurs voeux pour cette année 2015 qui sera riche d'un évènement qui nous satisfera peut-être, nous comblera et, espérons-le, ne nous décevra pas.....

Nos bleus recevront-ils une bonne fessée aussi bien lors du tournoi de septembre/octobre à venir que lors de ce tournoi majeur? ou bien vont-ils une nouvelle fois démontrer qu'ils sont en progrès au contact du "championnat du monde de clubs", le Top 14 et qu'ils vont nous surprendre en septembre et octobre?

Cette année, j'essaierai de rédiger plus d'articles peut-être plus courts et moins polémiques....

D'autre part, je resterai intéressé par tout article ou tout avis ....

PS Sachez également que l'on peut encore trouver des places pour France Italie, France Roumanie et France Canada par le site anglais (mon ami Roland a pu acheter des places pour ce match et il a organisé lui-même notre séjour) ....

Vous pouvez aussi trouver des solutions auprès des deux agences choisies (EVENTEAM que j'utiliserai lors du début de la compétition, GROUPE COULEUR pour France Irlande et les quarts)

photo transmise par Thierry C .....d'où la fessée à venir?

photo transmise par Thierry C .....d'où la fessée à venir?

Repost 0
Publié par JLM HAKALOULOU
commenter cet article

Présentation

  • : BLOG RUGBY D'HAKALOULOU
  • BLOG RUGBY D'HAKALOULOU
  • : Emotions ressenties sur des lieux où rugby rime avec nos vies ...et puis quelques "hakas".....des cris de rage ou de désespoir, de joie ou de plaisir...
  • Contact

Profil

  • HAKALOULOU
  • Jeune retraité de l'E.N désirant transmettre des informations, ses émotions, ses joies, ses découvertes  ou ses hakas, des cris de rage aussi bien culturels que sportifs....
  • Jeune retraité de l'E.N désirant transmettre des informations, ses émotions, ses joies, ses découvertes ou ses hakas, des cris de rage aussi bien culturels que sportifs....

Recherche

Articles Récents

  • N°172: Les bleus impuissants face à des springboks bien plus dynamiques....
    Deuxième test en terre sud-africaine et nouveau constat .... Face à un rugby de haute intensité et malgré les discours de Novès ou de Laporte, les bleus ont obtenu, à un point près, le même résultat bien faible mais qui correspond à notre niveau actuel....
  • N° 171: Débandade de nos bleus en altitude....
    L'équipe de France a pris l'eau de toutes parts lors du premier test face aux alertes Springboks dynamiques à l'image de leur talonneur Marsh. Maxime Machenaud et ses coéquipiers ont semblé un ton en dessous de leur niveau habituel à l'image d'un Picamoles...
  • N° 170: Délivrance pour le peuple auvergnat: CLERMONT CHAMPION !
    Clermont en patron a vaincu tous les signes indiens en maîtrisant, durant cette finale, avec beaucoup de courage toutes les velléités offensives répétées et puissantes de l'équipe toulonnaise. Mais que ce fut dur pour notre coeur!!! Nous ne fûmes vraiment...
  • N° 169/ En avant pour une finale Clermont-Toulon pour le plaisir de ce jeu....
    Le verdict est tombé au stade Vélodrome toujours flamboyant au soleil de Marseillel. Clermont au jeu vivant rencontrera Toulon et ses mercenaires au fort mental. Les clermontois ont montré leur enthousiasme et leur envie de déployer du jeu face à un Racing...
  • N°168: Entrons enfin dans le vif du sujet!
    Après plusieurs mois de rudes combats sous les regards de supporters toujours enthousiastes, les barrages (ou les quarts de finale) entre les troisièmes, quatrièmes, cinquièmes et même sixièmes ont rendu leur verdict.... O Surprise! L'équipe championne...
  • N° 167: BRAVO LES BLEUS! Quel beau mental pour l'avenir!
    Comment ne pas être aussi enthousiasmé après avoir vu cette victoire sur l'équipe de Galles à Paris ? Comment ne pas avoir autant souffert dans ce match historique dont la durée a dépassé l'entendement, tout cela par la faute d'un arbitre anglais coincé...
  • N°166 : France-Italie …. Mission remplie… maintenant jouons le podium !
    Mon pote Jean-Michel n’était pas intéressé par le match disputé par nos bleus au stade olympique de Rome car il n’y voyait qu’une équipe fagotée comme l’as de pique par le sélectionneur. Pour lui, la rencontre ne pouvait que ressembler à l’une de ses...
  • N°165 : Retrouver une flamme bleue face à l’Italie
    Pour cet avant dernier match en terre italienne, Guy Novès a dévoilé une composition du XV de France qui a tenu compte de la triste prestation des tricolores en Irlande. Les forfaits s’enchaînent et le sélectionneur a dû, une nouvelle fois, recomposer...
  • N° 164 : Une leçon de réalisme et d’efficacité des Irlandais...à retenir !
    Les français n’ont pu tenir que vingt cinq minutes face à cette équipe rôdée depuis plusieurs années aux préceptes de Joe Schmidt. Guy Novès peut constater qu’il y a encore beaucoup à faire pour arriver à cette maîtrise qu’ont montré les « Irish boys...
  • N° 163 : Résister à la furia irlandaise sur ses terres
    Les Irlandais derniers vainqueurs des All Blacks, des Australiens qui ont mis une déculottée aux italiens totalement perdus viennent ce samedi affronter les français dans un esprit de conquête et se préparent à y être fort agressifs dans les rucks. Il...

Liens